4 décembre 2014
LHJQ
Une victoire et une défaite pour les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Les Lauréats ont réussi à contenir la puissante attaque des Rangers de Montréal-Est pour signer leur 13e victoire de la saison. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats ont réussi à contenir la puissante attaque des Rangers de Montréal-Est pour signer leur 13e victoire de la saison. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats de Saint-Hyacinthe ont joué pour .500 au Stade L.-P.-Gaucher au cours de la fin de semaine, perdant d’abord 5 à 2 face aux Inouks de Granby vendredi soir, avant de se reprendre dimanche après-midi avec une victoire de 6 à 4 contre les Rangers de Montréal-Est.

Maxime Chevalier a connu un fort week-end avec une récolte de cinq points en deux rencontres, dont deux buts. Tommy Lapierre et Félix Jarry ne sont pas passés inaperçus en amassant trois points chacun.

Vendredi soir, les Inouks n’ont pas tardé à prendre les devants dans la rencontre face aux rivaux de la route 137. Cédric Charbonneau a marqué le premier but de Granby dès les premières minutes de la rencontre, avant que William Talbot et Érik Longtin n’accentuent l’avance des visiteurs. Longtin atteignait du coup le plateau des 30 buts marqués cette saison, en seulement 28 parties.

Les Lauréats ont sonné la charge une première fois, en avantage numérique, en milieu de deuxième période lorsque Félix Jarry a complété le jeu de Maxime Chevalier et de Tommy Lapierre.

Au début du dernier tiers, Maxime Chevalier a permis à Saint-Hyacinthe de s’approcher à un seul but d’écart, portant la marque à 3-2. La remontée des Lauréats a toutefois été arrêtée par les Inouks, qui ont même ajouté deux autres buts avant la fin de la partie.

Le gardien Vincent Gervais a été bombardé de 58 lancers dans la défaite, pendant que les Lauréats lançaient à 41 reprises sur le gardien Antoine Samuel.

L’importance du premier but

S’ils ont concédé les premiers buts dans la défaite face aux Inouks, les Lauréats ont mis toutes les chances de leur côté dimanche contre les Rangers de Montréal-Est en s’offrant une avance de 2 à 0.

Maxime Chevalier a ouvert la marque en milieu de première période, aidé de Tommy Lapierre et Raphaël Patry. Xavier Marengère a doublé l’avance des siens en deuxième période, avant que ne vienne la réplique des Rangers.

Les visiteurs ont créé l’égalité avant la fin du deuxième vingt, par l’entremise de Samuel Bourque et Michael Mercier.

Les Lauréats ont repris une priorité de deux buts au retour du second entracte grâce aux filets de Tommy Lapierre, sur un tir frappé percutant, et de Pier-Alexandre Trudeau, sur un tir bas en entrée de zone des Rangers.

En retard 4 à 2 avec trois minutes à jouer, Montréal-Est a réussi à recoller à un seul but d’écart une première fois avec le but de Pierre-Émile Cyr. Félix Jarry a répliqué dans un filet désert pour faire 5 à 3 dans la dernière minute de jeu.

Ne baissant toujours pas les bras, les Rangers ont vu Jonathan Ouellet déjouer Vincent Gervais avec à peine 23 secondes au cadran pour réduire de nouveau l’écart à un but. David Bédard a complété la marque dans un filet désert.

Dans la victoire, les Lauréats ont blanchi le meilleur marqueur de la LHJQ, Karl Léveillé, qui compte déjà 43 buts en seulement 29 matchs.

À venir

La troupe de Stéphane Donais aura l’occasion de venger sa plus récente défaite face aux Inouks dès demain alors que les Lauréats seront à Granby en soirée.

L’équipe maskoutaine sera de retour au Stade L.-P.-Gaucher dimanche soir, à 19 h 30, pour y affronter l’Arctic de Saint-Léonard.

Les Lauréats entameront du même coup une série de cinq parties à domicile, qui mènera jusqu’à la pause du temps des Fêtes.

image