25 décembre 2014
Vive les rues blanches
Par: Le Courrier

Bonjour,

J’aimerais réagir aux opinions émises par deux lecteurs dans le forum du jeudi 18 décembre.

Contrairement à eux, je trouve que la Ville de Saint-Hyacinthe a fait preuve d’innovation réfléchie en arrêtant d’épandre des abrasifs dans les rues résidentielles. Bien que cela cause un changement dans les habitudes de la plupart des concitoyens, je crois que c’est pour le mieux, car cela évite un gaspillage de ressources.

Je ne crois pas qu’il soit nécessaire que les rues résidentielles soient déneigées jusqu’à l’asphalte pendant l’hiver. Après tout, il faut vivre avec les saisons! Et que font tous les Québécois qui vivent en milieu rural, sur des rangs qui ne reçoivent pas ou peu d’abrasifs ou de sels? Ils adaptent leur conduite! Il suffit de conduire plus prudemment, plus lentement.

Et avantage marginal : les rues qui demeurent blanches plus longtemps sont par ailleurs bien plus jolies!

image