23 juillet 2015
100 000 $ en nouveaux projets
Par: Benoit Lapierre
Sept nouveaux projets profiteront du fonds du Pacte rural dans la MRC des Maskoutains. Nous voyons ici (au premier plan) Francine Morin, préfet de la MRC, Chantal Béland, de la CPE Les P’tites Pies, Sylvie Gosselin, directrice générale de Saint-Barnabé-Sud, Sonia Girouard, de l’école au Coeur-des-Monts, Yves Petit, maire de Sainte-Hélène-de-Bagot, (deuxième rangée) Mario Jussaume, conseiller à Saint-Bernard-de-Michaudville, Steve Carrière, agent de développement rural, Josée Lajoie, du CPE Les P

Sept nouveaux projets profiteront du fonds du Pacte rural dans la MRC des Maskoutains. Nous voyons ici (au premier plan) Francine Morin, préfet de la MRC, Chantal Béland, de la CPE Les P’tites Pies, Sylvie Gosselin, directrice générale de Saint-Barnabé-Sud, Sonia Girouard, de l’école au Coeur-des-Monts, Yves Petit, maire de Sainte-Hélène-de-Bagot, (deuxième rangée) Mario Jussaume, conseiller à Saint-Bernard-de-Michaudville, Steve Carrière, agent de développement rural, Josée Lajoie, du CPE Les P

Sept projets auxquels sont rattachées des contributions totalisant 106 250 $ vont bientôt se concrétiser dans le cadre d’un nouveau volet du Pacte rural dans la MRC des Maskoutains.

Publicité
Activer le son

Financées à même le Fonds du Pacte rural, les initiatives retenues à la suite de l’appel de propositions qui s’est terminé le 15 mars ont été présentées à la bibliothèque de Saint-Barnabé-Sud, en présence des promoteurs.

« Nous avons choisi de vous inviter à Saint-Barnabé-Sud pour deux raisons. La première est que la municipalité fêtera son 175e anniversaire cette année. La seconde, c’est que cette bibliothèque a été aidée financièrement dans le cadre du Pacte rural. Ce projet de bibliothèque est un bel exemple de mobilisation citoyenne », a souligné l’agent de développement rural, Steve Carrière, en ouvrant la conférence de presse.

La préfet de la MRC des Maskoutains, Francine Morin, a précisé qu’une somme de plus de 150 000 $ était disponible pour cet appel de projets, ce qui signifie que près de 50 000 $ vont retourner au Fonds du Pacte rural pour utilisation future. Mme Morin a confirmé que des projets qui ne cadraient pas avec les critères de sélection ont été écartés par le comité du Pacte rural présidé par le maire de Sainte-Hélène-de-Bagot, Yves Petit.

« En tant qu’élus, nous devons bien administrer les sommes octroyées pour le développement en misant sur des initiatives structurantes. Il faut nous assurer que les projets déposés dans le cadre du Pacte rural maskoutain répondent aux besoins des citoyens et entraînent leur mobilisation », a expliqué Francine Morin.

Deux des sept projets retenus vont se réaliser dans la municipalité de La Présentation. Un nouveau terrain de pétanque et de fer sera aménagé près du pavillon des loisirs au coût de 20 000 $ et un filet protecteur sera installé tout autour du terrain de bal par le service des Loisirs (5 000 $).

Deux autres projets émanent de la ville de Saint-Pie. D’une part, le Centre de la petite enfance Les P’tites Pies bénéficiera d’une aide de 10 300 $ pour rendre l’accès au centre plus hospitalier et sécuritaire. D’autre part, l’école primaire au Coeur-des-Monts obtiendra une enveloppe de 7 100 $ pour développer un volet plein air pour une classe de 6e année.

À Saint-Valérien-de-Milton, la municipalité touchera 20 000 $ pour aménager une surface synthétique extérieure de dek hockey. À Saint-Barnabé-Sud, la municipalité obtiendra 20 000 $ pour mener à bien son projet du 175e anniversaire qui consiste à aménager chemins et sentiers dans un nouveau parc et à l’habiller de divers accessoires : jeu de pétanque, balançoires, exerciseurs, tables, bancs et autres jeux.

Enfin, une somme de 23 850 $ a été octroyée à l’organisme Le Ciel des 4 vents pour l’organisation d’activités d’initiation à l’astronomie – conférences, formations, journées et soirées d’observation – destinée à tous les citoyens et à la jeune population de la MRC.

image