8 mars 2012
159_47_700ru2jc-rumeurs
Par: Martin Bourassa

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, est en deuil de son frère Ronald. Ce dernier est décédé le 26 février à l’âge de 80 ans. Ses funérailles ont été célébrées vendredi dernier. Le personnel et la direction du journal Le Courrier tiennent à lui exprimer leurs sincères condoléances.

publicité

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, est en deuil de son frère Ronald. Ce dernier est décédé le 26 février à l’âge de 80 ans. Ses funérailles ont été célébrées vendredi dernier. Le personnel et la direction du journal Le Courrier tiennent à lui exprimer leurs sincères condoléances.

Pour ceux qui douteraient encore de l’amour que porte M. Bernier pour son travail, une petite anecdote. Jeudi dernier entre deux visites au salon funéraire pour y recevoir les témoignages d’affection, il a trouvé le temps de participer à une conférence de presse à l’Hôtel de Ville en matinée et à une réception civique en fin de journée, avant de retourner au salon. Le lendemain, quelques heures à peine avant les funérailles, il était à son bureau à la première heure.

Pour demeurer dans le ton des condoléances, nous les offrons aussi à une collègue de travail. Johanne Lafontaine, représentante publicitaire au COURRIER, est en deuil de son père Germain.

Avis aux journalistes de la région, il y a encore du mouvement de personnel au bureau de la députée du NPD de Saint-Hyacinthe-Bagot, Marie-Claude Morin. Elle cherche d’ici au 12 mars un adjoint parlementaire pour son bureau d’Ottawa, en remplacement du sympathique Mamadou-Garanké Bah. Le salaire annuel est de 47 852 $ et l’emploi plus ou moins garanti dans le temps!

On a procédé, hier, à Saint-Charles-sur-Richelieu, à la vente à l’encan de tout le mobilier et l’équipement du restaurant La Tête à Papineau du restaurateur Marcel McDermott.

image