19 mai 2011
159_4_700ru3tc-rumeurs
Par: Martin Bourassa

La Ville de Saint-Hyacinthe ne pouvait pas choisir pire semaine printanière pour planifier des travaux de réfection de chaussée sur la rue des Cascades au centre-ville. Dame Nature a contrecarré ses plans puisqu’elle devait procéder à l’asphaltage de la rue lundi matin, à la première heure.

Publicité
Activer le son

La Ville de Saint-Hyacinthe ne pouvait pas choisir pire semaine printanière pour planifier des travaux de réfection de chaussée sur la rue des Cascades au centre-ville. Dame Nature a contrecarré ses plans puisqu’elle devait procéder à l’asphaltage de la rue lundi matin, à la première heure.

La pluie incessante a transformé la rue des Cascades en rue des… nids-de-poule! Le directeur général de la Ville, Louis Bilodeau, a parlé de l’état « lamentable » de la rue lundi soir au conseil, avant d’annoncer le report des travaux dès que la température le permettra. Ils sont l’oeuvre de Pavages Maska.

Les élus de la Ville ont eu droit à une petite visite du chantier du centre aquatique, vendredi dernier. Bonne nouvelle, l’échéancier et le budget seraient tous les deux respectés, ce qui laisse entrevoir l’ouverture de la piscine au grand public à temps pour la rentrée de septembre.

Une précision s’impose au sujet du reportage qui a été publié au sujet de l’actuelle campagne de souscription de la Moisson Maskoutaine. L’organisme versera à la Ville de Saint-Hyacinthe la somme de 200 000 $, payable sur huit ans, et non de 200 000 $ pendant huit ans comme nous l’avions écrit. Une erreur qui n’a pas échappé au maire Claude Bernier, lecteur assidu du COURRIER.

Congé oblige, les bureaux de DBC Communications seront fermés lundi prochain. Les heures de tombée du Clairon régional seront donc devancées.

image