14 novembre 2013
161_31_700ru2tc-rumeurs
Par: Martin Bourassa

Publicité
Activer le son

Pour en finir avec les rumeurs et indiscrétions à saveur électorale, sachez que ce n’est pas avec beaucoup d’empressement que l’ex-maire Claude Bernier a transmis ses félicitations à son successeur à la mairie de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil. Le tout premier échange entre les deux hommes s’est déroulé lors d’une rencontre à l’Hôtel de Ville le mardi après-midi suivant l’élection du dimanche. Une seconde rencontre a suivi deux jours plus tard.

Même s’il ne partage pas les mêmes allégeances politiques que M. Corbeil, le député de Saint-Hyacinthe, Émilien Pelletier, n’a pas tardé à saluer la victoire du nouveau maire. Le député a communiqué avec l’heureux élu dans les minutes suivant sa victoire.

Que fera l’ex-maire Bernier avec sa prime de départ de 66 675? Peut-être un peu de rénovations à sa résidence. Récemment, il a demandé un permis de construction d’une valeur de 39 000 $ pour des travaux visant à refaire la toiture. Ils seront réalisés par Le Groupe Stonehenge, un entrepreneur de Beloeil qui est spécialisé dans la pose de toiture métallique.

Assermenté vendredi, le doyen du conseil municipal de Saint-Hyacinthe, en terme d’années de services, Bernard Barré a reçu une huitième épinglette officielle à l’effigie de la Ville.

S’il est vrai que l’ex-mairesse de Saint-Louis, Doris Gosselin ne s’est pas éternisée après le dépouillement du vote qui a mis fin à sa carrière politique le 3 novembre au soir, précisons qu’elle avait tout de même pris le temps de féliciter les gagnants et de remercier tout le personnel sur place avant de quitter. Une sortie honorable dans les circonstances.

image