29 juillet 2021
NordVPN
2020 : une année charnière pour les VPN professionnels
Par: Le Courrier

En 2020, l’explosion du télétravail a incité les professionnels à utiliser davantage d’outils numériques. Notamment des outils collaboratifs et de communication, tels que la plateforme de visioconférence Zoom qui prévoit un chiffre d’affaires d’environ 2,4 milliards pour 2021. Dans un autre domaine, les VPN ont eux aussi connu un succès massif en 2020, grâce au travail à domicile. Offrant une connexion sécurisée depuis l’extérieur, le réseau privé virtuel permet aux collaborateurs d’accéder aux serveurs de leur entreprise en toute sécurité.

Publicité
Activer le son

Une très forte hausse dès le mois de mars

Les chiffres montrent que l’utilisation de VPN a fortement augmenté en 2020, dès le mois de mars. Plus précisément, la demande mondiale a bondi de 41 % pendant la deuxième quinzaine de mars, pour se maintenir ensuite à 22 % au-dessus des niveaux habituels. Et dans 21 pays, l’utilisation de VPN a plus que doublé.

Ainsi, lorsqu’on compare le nombre de recherches en ligne pour des services VPN avec la hausse du travail à domicile, on observe une corrélation évidente. En effet, dans la plupart des pays, les recherches ont explosé dans les jours suivant l’instauration du télétravail à grande échelle. Par exemple, le nombre de recherches de VPN au Canada a cru de 52 % début avril, coïncidant avec les annonces gouvernementales. Idem pour l’Italie, dont les recherches de VPN ont augmenté de 57 % fin mars.

Dans la même idée, le volume global de VPN s’est accru de 80 % en France, 65 % aux États-Unis et 35 % au Royaume-Uni. Et sans grande surprise, on a observé le même phénomène dans des pays peu friands de VPN jusqu’à maintenant. Notamment, la demande a atteint des sommets en Égypte (+224 %), en Slovénie (169 %) et au Chili (149 %).

Vous trouverez les détails de cette étude dans ce document.

Un outil majeur pour le télétravail

Cela semble clair: la croissance exceptionnelle du marché des VPN découle surtout de la hausse du télétravail. Avant 2020, les professionnels utilisaient essentiellement un VPN pour se connecter depuis des réseaux internet peu fiables (publics, notamment). Mais lorsque la grande majorité des employés fut contrainte de travailler à domicile, les entreprises ont dû trouver un moyen de garantir la sécurité de leur connexion. Le VPN s’est alors imposé comme la solution.

Envoi de documents confidentiels, transmission de données clients, partage d’informations sur les contrats, etc. Quand elles sont réalisées sur des réseaux domestiques privés, toutes ces actions présentent un sérieux risque de sécurité. Contrairement aux réseaux d’entreprise, protégés par des pare-feu et diverses défenses, les réseaux privés sont bien plus vulnérables aux pirates.

De plus, lorsqu’ils sont au bureau, les employés ont accès à toutes les bases de données de l’entreprise. Mais pour des raisons de sécurité, cet accès est généralement coupé s’ils travaillent en dehors des locaux. Via un VPN, les employés peuvent alors accéder aux ressources internes dont ils ont besoin, sans mettre en péril les informations.

Pour finir, si tout le monde travaille à la maison, aucune équipe de sécurité n’est présente sur place pour réagir instantanément en cas d’incident. De ce fait, toute violation de données devient beaucoup plus grave. Ici encore, un VPN aide à limiter les risques.

image