12 mai 2011
235 000 $ pour l’ex-Hôtel de Ville de La Providence
Par: Le Courrier
L'ancien Hôtel de Ville de La Providence sera probablement vendu à Francis Lussier architecte pour la somme de 235 000 $.

L'ancien Hôtel de Ville de La Providence sera probablement vendu à Francis Lussier architecte pour la somme de 235 000 $.

Plusieurs acheteurs potentiels se sont intéressés à l’ancien Hôtel de Ville de La Providence, mais la Ville de Saint-Hyacinthe n’a finalement reçu qu’une seule offre d’achat. S’élevant à 235 000 $, la proposition de Francis Lussier Architecte n’a donc aucune concurrence et pourrait être adoptée au prochain conseil municipal.

Publicité
Activer le son

En vente depuis début avril, la bâtisse située au 2070, rue Saint-Charles était évaluée à 225 000 $. Croyant que l’édifice pouvait intéresser plusieurs acheteurs potentiels, le propriétaire de la firme, Francis Lussier, a préféré jouer sûr avec une offre supérieure de 10 000 $.

« Je voulais être sûr d’avoir des chances », a mentionné au COURRIER l’architecte bien connu de la région. Maintenant qu’il sait être le seul soumissionnaire, Francis Lussier avoue s’en mordre les doigts, mais se réjouit d’être en si bonne position pour acquérir l’édifice.On se souviendra que l’ouverture des soumissions était prévue pour le 21 avril, mais a été reportée au 5 mai pour permettre aux acheteurs potentiels d’effectuer des visites et des inspections du bâtiment. Or, un seul soumissionnaire a officiellement manifesté son intérêt. « Nous avons eu beaucoup de visites, mais les gens intéressés avaient différents projets ou besoins et se sont visiblement rendus compte que l’endroit ne s’y prêtait pas », a estimé la directrice de la division Approvisionnement et responsable du dossier, Maggie Couture.Francis Lussier cherchait à relocaliser son entreprise actuellement située dans les locaux de La Capitale Affaires sur la rue Des Cascades depuis environ un an. « Nous sommes rendus à investir. Surtout que l’endroit où nous sommes est en voie de devenir trop petit », a-t-il confirmé.L’ancien Hôtel de Ville du quartier La Providence lui est vite apparu comme la solution à son problème. « C’est un édifice institutionnel très intéressant parce qu’il est fait de blocs de béton et de briques. Il est donc facile à réaménager en plus d’être situé près du centre-ville », a-t-il résumé.L’architecte estime à plus de 50 000 $ le montant qu’il devra investir pour la rénovation de l’immeuble afin de l’adapter à ses besoins. « Il faut d’abord choisir quelle partie de la bâtisse nous utiliserons », a expliqué M. Lussier qui compte louer les sections inoccupées.

image