23 juin 2011
2,9 M$ pour une usine pilote
Par: Nicolas Dubois
L'entreprise Industrie Gastronomique Cascajares deviendra le premier locataire de la nouvelle usine de la Cité de la biotechnologie. Une bonne nouvelle pour la directrice générale de l'entreprise, Janick Martin, puisque l'investissement permettra à la compagnie de passer à la production industrielle.

L'entreprise Industrie Gastronomique Cascajares deviendra le premier locataire de la nouvelle usine de la Cité de la biotechnologie. Une bonne nouvelle pour la directrice générale de l'entreprise, Janick Martin, puisque l'investissement permettra à la compagnie de passer à la production industrielle.

Un nouveau projet d’usine pilote destinée à l’intention des jeunes entreprises agroalimentaires verra le jour cet automne dans la Cité de la biotechnologie de Saint-Hyacinthe. Un investissement de 2,9 millions de dollars pour construire un bâtiment de 13 500 pieds carrés.

Publicité
Activer le son

La nouvelle bâtisse prendra la forme d’un complexe qui offrira deux espaces locatifs à de jeunes entreprises du secteur de la transformation et de la fabrication des aliments. Les locaux répondront aux normes HACCP de plus en plus exigées dans l’industrie afin de vendre des produits alimentaires à l’extérieur du Québec. Les travaux sont réalisés par Construction Bugère selon les plans de la firme d’architecte Justin Viens et de la firme d’ingénieurs Consultants SAB.

L’investissement est garanti par une hypothèque obtenue auprès de la Banque de Montréal et co-signée par la Ville de Saint-Hyacinthe. Certains équipements de base et spécialisés seront mis à la disposition de toutes les entreprises implantées afin de minimiser leur capitalisation. Ces équipements pourront être acquis ou loués selon le cas. « En plus de bonifier la structure d’accueil de la Cité de la biotechnologie, la réalisation de ce projet permettra à de jeunes entreprises en agroalimentaire de commercialiser leurs produits auprès de nouveaux acheteurs potentiels, dont les grandes chaînes d’alimentation, et de développer les marchés provinciaux, nationaux et internationaux », a souligné le maire de Saint-Hyacinthe et président de la Cité, Claude Bernier. L’entreprise Industrie Gastronomique Cascajares deviendra le premier locataire de la nouvelle usine. Un bail de dix ans a été conclu entre la jeune société et la Ville de Saint-Hyacinthe. Cascajares, déjà implantée depuis 2009 dans la Cité de la biotechnologie, investira près d’un million de dollars pour acquérir de l’équipement permettant à la compagnie de passer de la production artisanale à la production industrielle. L’entreprise d’origine espagnole développe des produits surgelés haut de gamme destinés au secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Elle emploie actuellement neuf personnes et prévoit embaucher trois nouveaux employés avec l’investissement. « Devant la rareté de locaux répondant aux normes HACCP et adaptés à notre type de production, nous aurions probablement dû quitter la région pour réaliser ce projet. Cet investissement nous ouvre les portes des marchés hors Québec », a fait savoir la directrice générale de l’entreprise, Janick Martin. La deuxième partie de l’usine, d’une superficie de 4 500 pieds carrés, sera louée à une ou des entreprises agroalimentaires désirant s’établir dans un local répondant aux normes HACPP. Pour le moment, le CLD Les Maskoutains n’a pas trouvé de locataire.

image