9 juillet 2015
30 500 $ amassés à l’Omnium Gervais-Talbot
Par: Maxime Prévost Durand
Comme c’est le cas chaque année, l’Omnium Gervais-Talbot s’est déroulé sous un soleil radieux. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Comme c’est le cas chaque année, l’Omnium Gervais-Talbot s’est déroulé sous un soleil radieux. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’animateur Patrick Langlois et Bruny Surin étaient de la liste des invités à l’Omnium. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’animateur Patrick Langlois et Bruny Surin étaient de la liste des invités à l’Omnium. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Grâce à sa huitième édition tenue le 26 juin, l’Omnium Gervais-Talbot, présenté au Club de golf de Saint-Hyacinthe, s’est approché un peu plus du million de dollars amassés pour différentes causes au fil des années.

Publicité
Activer le son

Plus de 30 500 $ ont été récoltés au cours de cette journée réunissant personnalités publiques et gens d’affaires. De nombreux items mis à l’encan ont permis, grâce à la générosité des convives, de faire grimper le montant. Le montant cumulatif des huit éditions oscille maintenant à près de 900 000 $. L’an dernier, 70 000 $ avaient été amassés par l’organisation.

Comme c’est le cas chaque année, plusieurs visages connus ont foulé les verts maskoutains en compagnie de Maxime Talbot et Bruno Gervais. On a pu y reconnaître notamment la journaliste Chantal Machabée, le sympathique personnage Patrice Lemieux, les humoristes Jean-Michel Anctil et Martin Cloutier, de même que Bruny Surin, alors que Sébastien Benoit était responsable d’animer la soirée.

Plus de 160 golfeurs ont participé à cette édition, alors que près de 300 personnes étaient attendues pour le souper.

Même si, dans un malheureux concours de circonstances, l’Omnium Gervais-Talbot s’est tenu la même journée que le tournoi de golf de François Beauchemin et Marc-André Fleury du côté de Sorel, l’organisation affirme ne pas en avoir ressenti l’impact, si ce n’est que certaines personnalités publiques ont dû faire un choix entre les deux événements.

« On essaie toujours de ne pas tenir l’Omnium en même temps que la Classique Beauchemin-Fleury ou encore que le Tournoi B3 (Steve Bégin, Francis Bouillon, Étienne Boulay), mais pour des questions de disponibilité du terrain, malheureusement, c’était la seule date où nous pouvions tenir l’Omnium », a indiqué le président de l’Omnium Gervais-Talbot, Sylvain Gervais.

Des 30 500 $ amassés, 10 000 $ ont été remis à la fondation Rêves d’enfants, afin de permettre au petit Olivier d’aller à Walt Disney, puis un autre 10 000 $ est allé à la Fondation Simple Plan. Les Amis Soleil de Saint-Bruno, la Fondation Fée de Saint-Hyacinthe et la Fondation Miriam ont chacun reçu un montant de 3 500 $ pour leur cause.

image