25 septembre 2014
40 ans pour l’ACEF Montérégie-est!
Par: Le Courrier

Depuis 40 ans, l’ACEF Montérégie-est défend les intérêts des consommateurs des régions de Granby et de Saint-Hyacinthe. L’organisme se veut aujourd’hui un acteur important dans le milieu communautaire et un service précieux pour les ménages qui vivent des difficultés financières.

« On n’a pas tous les jours 40 ans!, lance le coordonnateur de l’Association coopérative d’économie familiale, Roger Lafrance. Pour nous, cet anniversaire est l’occasion de mesurer le chemin parcouru depuis la création de l’organisme en 1974 et d’envisager les défis de demain avec confiance et détermination. »

L’histoire de l’ACEF a débuté bien un peu avant 1974. En fait, c’est en 1970 que le service voit le jour avec l’ouverture d’un bureau local de l’ACEF de Montréal. Lors de cette même année, Roland Pelletier devient le premier permanent de l’organisme. Celui-ci y consacrera 25 ans de sa vie.

La naissance de l’ACEF est intimement liée au milieu syndical, plus particulièrement la CSN de Granby, ainsi qu’au mouvement des caisses Desjardins. À cette époque, l’ACEF a même été un acteur de premier plan dans la formation de coopératives dans la région.

Aujourd’hui, l’ACEF Montérégie-est offre de nombreux services dont le plus connu est la consultation budgétaire qui s’adresse aux ménages vivant des difficultés budgétaires ou de surendettement. L’organisme offre aussi des services de soutien aux consommateurs qui se sentent lésés dans leurs droits et défend des dossiers collectifs. À cela, il faut ajouter un service d’aide pour les locataires et des formations sur différents sujets touchant le budget, le logement ou la consommation.

« Même si on aimerait vivre d’amour et d’eau fraîche, l’argent reste à la base de nos vies, rappelle Roger Lafrance. Un budget qui ne fonctionne pas, c’est toute notre vie qui devient difficile. Un nombre important de gens sont vulnérables sur le plan financier. Et la tendance ne risque pas de changer car l’endettement des ménages ne cessent d’augmenter et les consommateurs ne réussissent que difficilement à épargner. »

Pour souligner ses 40 ans, l’ACEF a tenu le 18 septembre un cocktail rassemblant ses membres et différents partenaires. L’organisme s’est doté entre autres d’une nouvelle image pour la prochaine année et d’une publication résumant ses 40 ans d’existence.

Enfin, l’ACEF organisera une conférence grand public sur le thème L’argent, source de bien-être ou de stress?, présentée par Rose-Marie Charest, présidente de l’Ordre des psychologues du Québec. L’activité aura lieu le mercredi 15 octobre, à 19 h 30, à l’auditorium du Zoo de Granby. Les billets sont disponibles au coût abordable de 10 $ aux bureaux de l’ACEF à Granby et à Saint-Hyacinthe. On peut rejoindre l’organisme au 450 375-1443 (Granby) ou au 450 252-0808 (Saint-Hyacinthe).

image