12 décembre 2013
C.-A.-Gauvin et le terrain du Cégep
4,6 millions $ en deux emprunts
Par: Le Courrier
Le conseil municipal a autorisé des travaux de 4,3 millions $ et un emprunt de 2,36 millions $ pour la transformation du stade C.-A.-Gauvin en centre multisports.

Le conseil municipal a autorisé des travaux de 4,3 millions $ et un emprunt de 2,36 millions $ pour la transformation du stade C.-A.-Gauvin en centre multisports.

Le conseil municipal s’est réuni brièvement lundi, en séance extraordinaire, pour donner le feu vert à la transformation du stade C.-A.-Gauvin en centre multisports et à l’aménagement d’un terrain de soccer/football synthétique au Cégep de Saint-Hyacinthe.

Les élus ont, du même coup, adopté deux règlements d’emprunt totalisant 4,6 millions $ qui couvriront en partie les dépenses anticipées dans ces deux dossiers. Pour le projet C.-A.-Gauvin, maintenant estimé à 4,3 millions $, l’emprunt se chiffre à 2 362 500 $.

Il comprend la part de 632 500 $ que le club Gymnaska-Voltigeurs consent à investir dans les nouvelles installations pour obtenir 5 000 pieds carrés additionnels. Au début de l’été, le Club avait d’abord estimé son besoin d’espace à 15 000 pieds carrés, avant de demander un ajout qui ne devait pas lui coûter plus de 500 000 $. Quant à la Ville, elle supportera le reste de l’emprunt (1 729 908 $) et complétera le montage financier en puisant 1 937 500 $ dans son fonds d’administration.Lundi, tout en votant en faveur des emprunts, la conseillère du district Saint-Joseph, Johanne Delage, a exprimé un voeu pour l’an prochain, en prévision des projets 2015. « Je souhaite qu’on adopte une résolution un peu similaire pour Saint-Joseph », a-t-elle glissé, dans une allusion au fait que le futur centre communautaire de son district avait été retiré de la liste des immobilisations 2014.C’était la deuxième fois en 15 jours que le conseil se réunissait pour autoriser les travaux à exécuter au stade C.-A.-Gauvin et décréter un emprunt. Un premier projet de règlement pour une intervention de 4,1 millions $ et un emprunt de 2,8 millions $ avait fait l’objet d’une séance extraordinaire le 25 novembre, mais les élus avaient finalement adopté une résolution pour retirer l’unique sujet à l’ordre du jour. Le coût estimé du projet a donc grimpé de 200 000 $ par la suite.Dans le cas du terrain de soccer/football du Cégep de Saint-Hyacinthe, c’est la Ville qui agira comme maître d’oeuvre et qui verra au financement du projet. Le conseil a donc adopté lundi un règlement autorisant des travaux de 3 millions $ et un emprunt de 2,3 millions $, dont une part de 1,3 million $ sera supportée par l’institution d’enseignement. Le Cégep remboursera la Ville en lui versant 300 000 $ sur une période de 10 ans et en lui permettant de recouvrer le reste – 1 million $ – par une utilisation gratuite de sa piscine et de ses plateaux sportifs durant quelques années. En 2013, cette location a coûté environ 125 800 $ à la Ville Saint-Hyacinthe.

image