17 novembre 2011
Loisir et culture
8,6 M$ en 2012 et une nouvelle glace en 2014
Par: Le Courrier

Les projets ne manqueront pas dans le secteur du loisir et de la culture en 2012. La Ville de Saint-Hyacinthe prévoit leur consacrer 8,6 millions $, dont 6,9 millions $ qui seront puisés à même les coffres municipaux.

La création d’un pavillon culturel au coût de 5,25 millions $ constitue sans doute la grande nouveauté, mais ce projet reste nébuleux. La Ville entend quand même y consacrer 2,25 millions $ en 2012, puis 3 millions $ supplémentaires en 2013.

Ce projet n’est évidemment pas étranger à la disparition prochaine du Centre culturel de la rue Turcot – ce bâtiment datant de 1967 qu’utilisaient divers groupes communautaires sera démoli -, ni au dossier du couvent de la Métairie. Ce nouveau pavillon culturel dédié aux organismes du milieu prendra-t-il la forme d’un édifice tout neuf ou sera-t-il créé à même le couvent transformé? Le maire Bernier a laissé entendre que cette question demeurera en suspens tant que les pourparlers avec le Groupe Robin, propriétaire de l’ancien couvent des Soeurs de la Charité, ne seront pas terminés.Chose certaine, le futur pavillon n’accueillera pas la Maison des Jeunes, qui loge à l’aréna L.-P.-Gaucher depuis que l’édifice de l’OTJ Sacré-Coeur a été démoli pour faire place au Centre aquatique. L’organisme jeunesse emménagera éventuellement au pavillon de la piscine Laurier, lorsque ce bâtiment datant des années 1930 aura été restauré au coût de 1,2 million $. Ce pavillon sera cité monument historique et sa remise en état est prévue en 2012.Un autre projet majeur qui doit se concrétiser en 2012 est celui de la consolidation des bibliothèques de la Médiathèque maskoutaine, en attente depuis 2009. Ce projet devait d’ailleurs être lancé en 2011, mais il a encore été repoussé d’une année. D’abord chiffrée à 1,9 million $, l’enveloppe consacrée à la Médiathèque va passer à 2,6 millions $, mais de cette somme, 1,3 million $ doivent provenir du gouvernement du Québec.Au Centre des arts Juliette-Lassonde, l’installation d’un ascenseur et d’une cloison acoustique à l’Espace Rona au coût de 850 000 $ aura finalement lieu l’an prochain. Ces travaux devaient eux aussi être effectués en 2011, mais des impondérables ont forcé leur report à 2012. Le coût de ces interventions avait été initialement évalué à 776 000 $.

Une autre glace en 2014

Au chapitre des installations sportives, la Ville prévoit frapper un grand coup en 2014 avec la construction d’un stade pour une quatrième glace couverte.

Il s’agit d’un projet actuellement chiffré à 5 millions $ pour lequel elle souhaite obtenir une subvention gouvernementale de 2,5 millions $. Ce stade sera greffé au Pavillon de la Jeunesse abritant la troisième glace pour permettre une utilisation commune des équipements, dont la resurfaceuse.Dans le même secteur et tout près de la Maison des Jeunes, la Ville investira 100 000 $ dans l’aménagement d’un parc réservé aux adeptes de la planche à roulettes. Une autre phase du développement du réseau cyclable sera aussi complétée en 2012. La Ville s’engage à prolonger ce réseau jusqu’au parc Les Salines au coût de 700 00 $ en franchissant l’autoroute 20 via le pont de la rue Girouard Est.Du côté des centres communautaires, celui du quartier Christ-Roi sera, tel que prévu, agrandi en 2012 au coût de 1,2 million $. En 2013, ce sera au tour du pavillon Douville de subir des transformations de l’ordre de 2,4 millions $, projet qui sera suivi en 2014 par l’agrandissement du pavillon Saint-Joseph, dont le coût est estimé à 2,2 millions $. Une somme de 200 000 $ devant couvrir les honoraires professionnels reliés à ce projet est inscrite à la liste des dépenses prévues en 2012.

image