13 novembre 2014
La rose
À C.-A.-Gauvin
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

L’ouverture officielle du centre multisports est l’occasion de se réjouir du fait que l’on a su résister à l’idée de changer le nom de l’ancien aréna du quartier La Providence, afin de préserver l’héritage de ce pionnier. Les changements de nom, on l’a vu ces derniers jours avec la saga du pont Champlain à Montréal, sont souvent matière à controverses inutiles. Et pour une rare fois, on a aussi renoncé à la tentation de vendre le nom du complexe sportif à un généreux commanditaire.

image