3 septembre 2015
La rose
À de l’asphalte
Par: Le Courrier

En autant qu’elle ait vraiment obtenu la bénédiction de la Central Maine & ­Quebec Railway, il faut saluer l’initiative de la Ville de Saint-Hyacinthe de faire ­asphalter et condamner le passage à ­niveau de l’avenue Saint-Louis, dans le district Saint-Joseph. La question est de savoir ce qu’on attend pour poursuivre dans cette voie? Pourquoi ne corriger qu’un seul passage quand plusieurs autres ne sont guère mieux dans le ­secteur de la rue Guy à Sainte-Rosalie ou sur la rue des Seigneurs par exemple? Ce qui est bon à un endroit devrait aussi l’être partout, non?

image