20 juin 2019
Le pissenlit
À la CAM
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Dans son communiqué de presse annonçant la fermeture de deux piscines les fins de semaine faute de sauveteurs, la Corporation aquatique maskoutaine affirme avoir fait des recherches intensives de personnel. Tant mieux si c’est le cas, mais je n’ai pas vu d’annonces dans Le Courrier. Seulement une offre d’emploi de sauveteur sur le site web de la CAM qui débouchait après un clic sur un poste… de préposé à l’entretien!

image