14 février 2019
Les budgets 2019
À La Présentation: hausse de la taxe foncière
Par: Benoît Lapierre

À la municipalité de La Présentation, le budget 2019 se chiffre à 4 526 505 $, en hausse de 295 964 $ par rapport à celui de 2018 (+6,9 %).

publicité

Il repose en partie sur le produit d’une taxe foncière générale dont le taux est passé de 39 cents à 41,50 cents du 100 $ d’évaluation, ce qui représente une augmentation de 6,4 %. Rappelons qu’en 2018, le taux 2017 (40 cents) avait été abaissé d’un cent en raison d’une hausse de 17,9 % de la valeur des immeubles imposables avec l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle triennal d’évaluation foncière.

Les prévisions budgétaires comportent notamment des investissements de 642 500 $ prévus en 2019 au programme triennal d’immobilisations (PTI). Une somme de 312 000 $ y est inscrite pour l’achat du 802, rue Principale, somme qui inclut des travaux de rénovation de 42 000 $. Il s’agit de l’immeuble que la Caisse Desjardins a cédé à la municipalité pour qu’elle y installe sa mairie et où la Caisse maintiendra des services en tant que locataire. Un dernier versement, celui-là au montant de 135 000 $, doit être effectué en 2020 pour l’acquisition de l’immeuble de la Caisse, en vertu de la promesse d’achat de 575 000 $ signée en novembre 2017. En outre, la Ville a octroyé un contrat de 105 000 $ pour divers travaux à sa nouvelle propriété.

Toujours en 2019, La Présentation a aussi prévu un montant de 142 500 $ pour la restauration du site du 874 Principale qu’occupait le magasin Laferté, qu’elle a démoli l’an dernier, avec une maison voisine. Les travaux consistent à en retirer le bran de scie qui s’y trouve en grande quantité et à éliminer une dalle de béton. La Ville poursuivra aussi l’urbanisation de son terrain de la rue Mathieu (dépense de 25 000 $), où quatre édifices à logements ont été construits en 2018 et où il lui reste trois lots à vendre.

Au tableau des taxes, on note que le tarif pour la gestion des matières résiduelles est majoré de 155 $ à 165 $ par unité d’occupation, que le tarif de base sur la consommation d’eau (182 m3) demeure de 155 $ et le tarif supplémentaire, de 4,65 $ pour chaque 5 m3, que la taxe pour la traitement des eaux usées reste de 165 $ par unité et que la taxe sur le loisir ne bouge pas non plus (60 $ par logement). Parmi les taxes spéciales, la plus importante est celle de 163,26 $ par unité d’occupation qui est imposée à tous les propriétaires branchés au réseau d’égout. Elle était de 163,40 $ en 2018.

image