4 février 2021
Le pissenlit
À la SAQ
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Toute une saga que celle de la gestion de crise à laquelle s’est livrée la Société des alcools du Québec (SAQ) afin de calmer la grogne de la Société de développement du centre-ville (SDC) à la suite de sa décision de ne pas relocaliser sa succursale du centre-ville pendant sa rénovation. Elle nous a fait parvenir une lettre ouverte qui a été révisée et approuvée à la fois par le président de la SDC et la députée de Saint-Hyacinthe avant de nous parvenir. Si la SAQ n’avait pas confondu dès le départ la SDC et Saint-Hyacinthe Technopole, cela aurait aidé sa cause. Au final, la SAQ va réussir à mettre le bouchon sur cette histoire, mais les clients du centre-ville resteront sur leur soif.

image