11 mai 2017
À nous la petite centrale T.D.-Bouchard!
Par: Le Courrier

La petite centrale T.D.- Bouchard, en avons-nous vraiment besoin? Nous avons répondu NON lors de la conférence du 28 mars à l’Assemblée générale annuelle du Comité des citoyens et citoyennes pour la protection de l’environnement. Non, puisqu’elle nuit à notre économie, à notre environnement et à notre autonomie. 

Publicité
Activer le son

Mais notre Conseil Parallèle de l’Énergie Maskoutaine a beaucoup travaillé depuis. Et il répond désormais OUI à la réappropriation de la petite centrale! 

Dehors les faux indiens! À nous la centrale!

On peut gérer notre station hydroélectrique en protégeant l’environnement, en nous versant toutes les redevances auxquelles nous avons droit et sans « cocufier » notre société d’État!

Venez entendre comment nous pouvons devenir collectivement maîtres de notre énergie yamaskoutaine à la conférence animée par Marie-Claude Delisle, administratrice CCCPEM, et Daniel Breton, consultant en Énergie, environnement et électrification des transports, le mardi 23 mai, à 19 h, au Centre culturel Humania situé au 1675, rue Saint-Pierre Ouest.

Un Maskoutain qui s’informe se donne un pouvoir… électrisant! 

image