8 mars 2012
À petits pas
Par: Pierre Bornais

Les technologies de l’information et des communications (TIC) sont intégrées dans de nombreuses émissions télévisées.

publicité

Les technologies de l’information et des communications (TIC) sont intégrées dans de nombreuses émissions télévisées.

Les échanges de données et de fichiers sont instantanés et sans limites.Des nouveaux outils prennent de plus en plus de place dans la vie au quotidien d’un grand nombre d’individus et d’organisations.L’information au bout des doigts est devenue la norme.Sauf quand il est question des grandes institutions publiques, comme la santé et la justice.Après avoir dépensé des millions, voire des milliards de dollars, dans ces deux domaines sensibles, le résultat est décevant.On revient à la case départ.Et personne ne semble confiant de trouver une solution viable dans un avenir prévisible.Est-ce que les responsables avaient « les yeux plus grands que la panse », voulant courir avant d’apprendre à marcher, un pas à la fois?Au cours des derniers mois, j’ai été amené à fréquenter le monde de la santé, localement et à l’extérieur.Et j’ai découvert, à ma grande surprise, que « l’ère du crayon » était encore présente, à l’exception de certains services techniques.Un papier par ici, un autre par là; tout cela fait en sorte que les dossiers gonflent et deviennent de véritables manuscrits.Sauf que, comme le système a ses limites, il peut arriver qu’une information ne soit pas encore disponible ou qu’un papier ait été déplacé.Et qu’un service soit offert en double; d’où une vigilance de tous les instants.Avant de vouloir tout intégrer dans un système unique, pourquoi ne pas commencer à plus petite échelle?Un étage à la fois si nécessaire.En mettant en place par exemple un système pour le personnel en utilisant des oreillettes, plutôt qu’un système désuet et qui dérange tout le monde.Un pas à la fois, pour connaître et apprécier les TIC.-30-

image