13 septembre 2018
Le pissenlit
À Serena Williams
Par: Le Courrier
À une négligence

À une négligence

Le pissenlit

Publicité
Activer le son

Permettez que je m’égare et m’aventure sur un terrain (de tennis) glissant pour mon pissenlit de la semaine que je décerne tout de go à la sportive américaine Serena Williams. Battue à plate couture en finale du US Open samedi, elle a pété les plombs solide et terni une performance magistrale de sa jeune adversaire, une championne aux nerfs d’acier. Au terme de cette finale qui s’est terminée dans le brouhaha le plus total et disgracieux, elle a accusé le juge du match de sexisme. Les trois fautes qui ont été pénalisées étaient pourtant évidentes. Autant que son incapacité à accepter la défaite. C’est une diva qui ne sait pas perdre. Point final et match. 

image