23 août 2018
Le pissenlit
À un mauvais timing
Par: Le Courrier
Aux parasites

Aux parasites

publicité

Ceux qui me connaissent savent que j’ai quelques fixations dans la vie, dont mon gazon que j’aimerais voir vert et garni, une obsession héritée de ma mère. Disons que ma pelouse en arrache pas mal cet été. Est-ce la sécheresse, les verts blancs, les punaises velues ou toutes ces réponses, allez savoir. Mais le résultat est inquiétant. Comme pour 99 % du voisinage, me réconforte toutefois ma douce. Je me console cependant en pensant aux champs de maïs secs du maire Corbeil. Demandez à voir les photos qui se trouvent dans son cellulaire et vous verrez que la situation n’est pas rose cet été pour nos agriculteurs. Ça va jaser pas mal de cette situation à Expo-Champs!

image