3 juin 2021
Le pissenlit
À un rituel annulé
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Pour une deuxième année consécutive, les finissants n’auront pas le droit de se réunir pour célébrer la fin de leur parcours académique. Le gouvernement a annoncé que la santé publique ne permettait pas la tenue des bals de finissants dans le contexte actuel. Il est possible de réunir 2500 personnes dans les gradins du Centre Bell pour du hockey, mais pas de rassembler quelques centaines d’élèves dans un même lieu. Celle-là, elle n’est vraiment pas facile à expliquer à un jeune de 17 ans qui vient de réussir à passer au travers de l’une des années les plus éprouvantes de sa vie d’écolier.

image