13 juillet 2017
La rose
À une belle conclusion
Par: Le Courrier

publicité

Saint-Hyacinthe verra bientôt s’éteindre une seconde libraire en l’espace de deux ans avec la fermeture de la Librairie Daigneault après la vente trottoir. C’est une autre page du grand livre d’histoire du centre-ville qui se tourne par la même occasion. Pour un amoureux du papier comme moi, la fermeture d’une librairie est le genre de nouvelle que j’accueille avec un pincement au cœur. Heureusement, il reste une petite librairie indépendante au centre-ville pour flâner parmi les livres et faire de belles découvertes. Bonne chance aux propriétaires de la Librairie Daigneault avec leur projet de quincaillerie. Un nouveau chapitre commence pour eux et pour nous!

image