8 janvier 2015
La rose
À une belle vision
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

On n’y croyait plus tellement à vrai dire, mais les automobilistes maskoutains ont pu goûter à l’ivresse d’un litre d’essence ordinaire tout juste en bas du seuil psychologique d’un dollar en ce début d’année 2015. Même qu’avec en poche un bon de réduction du IGA, j’ai pu faire le plein à la station-service Shell du boulevard Laurier à un montant inférieur à 95 cents le litre. Un rêve devenu réalité…

image