25 juillet 2019
Le pissenlit
À une déclaration
Par: Le Courrier
publicité

Dans un dossier aussi sensible que celui de Groupe Sélection et de son intention de construire un complexe immobilier au centre-ville de Saint-Hyacinthe, il importe de peser et de bien choisir ses mots. Du moins si on ne veut pas alimenter la controverse et donner des arguments à ceux qui rouspètent déjà. Le maire Claude Corbeil a certes commis une maladresse langagière à la séance du 2 juillet en disant que le conseil était très au fait de l’importance d’amener une installation qui va « être acceptable et acceptée de tout le monde ». Aucun projet ne fera jamais l’unanimité, M. le maire. La recherche du plus large consensus est une voie plus porteuse.

image