8 janvier 2015
À une fermeture
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Ce n’est pas un drame national, mais permettez que je partage ma déception concernant la fermeture prochaine de la boutique Honorine de l’Hôpital Honoré-Mercier. Il me semble qu’elle avait son utilité et qu’elle dépannait à l’occasion. Je m’explique mal d’ailleurs le résultat de notre question Internet qui a rejoint plus de 700 (!) répondants la première semaine de janvier. Ça sent l’arnaque…

image