8 octobre 2020
Le pissenlit
À une hésitation
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Il vaut mieux prévenir que guérir, dit l’adage. Québec a annoncé ces derniers jours une série de mesures dans les écoles secondaires pour tenter d’y limiter les éclosions en zone rouge. Entre autres, le port du couvre-visage en tout temps sur le terrain de l’école et en classe, à l’exception des cours d’éducation physique. C’est ce qu’il fallait faire. Cette dernière mesure a le mérite de sensibiliser cette clientèle jugée récalcitrante. En zone orange, ce n’est pas encore nécessaire. Mais comme la seconde vague prend de l’ampleur, on se demande si le gouvernement n’aurait pas mieux fait d’étendre certaines mesures plus rapidement dans toutes les écoles secondaires. On y viendra sans doute.

image