1 octobre 2020
La rose
À une idée
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Voici une suggestion que je lance dans l’univers. Si j’avais des sous, le goût du risque et l’âme entrepreneur, je lâcherais un coup de fil à René Pelletier, propriétaire du restaurant Ti-Père, pour lui acheter le nom et ses recettes de sauce à poulet et de salade de chou. J’appellerais ensuite le Groupe Robin pour louer à un prix raisonnable l’ancien Pépé en face du Centre des arts, puis la Ville de Saint-Hyacinthe afin de m’entendre sur l’utilisation de deux ou trois places de livraison dans le stationnement Plaza. Ensuite, j’ouvrirais une petite rôtisserie et un comptoir Ti-Père au centre-ville, comme dans le bon vieux temps. Ne me remerciez pas pour l’idée, c’est de bon cœur!

image