2 mars 2017
le pissenlit
À une nouveauté
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

En plus de devoir faire un effort pour trouver les avis publics sur le site web de la municipalité si jamais le projet de loi 122 passe sous sa forme actuelle, les Maskoutains devront se déplacer pour obtenir une version papier du bulletin municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe. Au lieu de la livraison ciblée à domicile, la Ville préfère se charger elle-même de la distribution et tout ce qu’elle implique. Des bulletins seront même déposés au garage municipal, imaginez! Je prêche pour ma paroisse bien sûr, mais il est difficile de croire qu’il n’aurait pas été plus économique et efficace de remplacer ce bulletin par des pages de publicité au tarif négocié dans Le Clairon.

image