26 avril 2018
Le pissenlit
À une réplique
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Sur la défensive lors de la rencontre citoyenne de Douville/Hertel, la conseillère Nicole Dion Audette a mentionné qu’il était trop tard pour changer le site de l’éventuelle école à Douville puisque le promoteur avait déjà cédé son terrain à la Ville. Vérification faite, aucune transaction n’a encore eu lieu. Il est permis de se questionner sur la qualité des informations que reçoivent nos élus ou ce qu’ils en retiennent. 

image