22 août 2013
Dossier Santé Québec
Accessible à Saint-Hyacinthe d’ici la fin de 2013
Par: Le Courrier

Si la Montérégie se classe parmi les dernières régions engagées dans le déploiement du Dossier Santé Québec (DSQ), le Centre de santé et services sociaux (CSSS) Richelieu-Yamaska s’inscrit toutefois parmi l’un des CSSS les plus avancés en ce qui a trait au processus d’implantation. La direction prévoit terminer le transfert des données cet automne.

publicité

Dans la région de la Montérégie, le CSSS Richelieu-Yamaska se démarque comme l’un des quatre établissements où le déploiement du DSQ est le plus évolué, assure François Simard de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie.

« Les données en imagerie médicale ont été archivées vers le Dossier de Santé Québec. Il ne reste que le transfert des résultats d’analyse de laboratoire à faire. Nous pensons avoir terminé cet automne », confirme Marie-Josée Gervais, directrice des communications et relations publiques au CSSS Richelieu-Yamaska.Annoncé en 2006 par le ministère de la Santé et des Services sociaux, le DSQ vise à relier sur un même réseau informatique les hôpitaux, les cliniques et les pharmacies. Les professionnels de la santé autorisés pourront donc avoir accès à certains données du dossier médical de leurs patients, dont la médication ainsi qu’aux résultats de laboratoire et de radiographie. Alors que le CSSS Richelieu-Yamaska arrive en phase terminale du transfert du processus, l’Agence de la Santé de la Montérégie est maintenant prête à accueillir les données des cliniques médicales et pharmacies de la région. « Les gens pourront commencer à avoir accès à ces données d’ici la fin de 2013 », indique M. Simard.Le Dossier Santé Québec sera accessible dans un premier temps à l’échelle régionale. Pour l’instant, seules les régions choisies à titre de projet d’expérimentation ont accès à ce système, soit Montréal, l’Estrie, Lanaudière et Québec. Le réseau s’étendra ensuite à travers le Québec en 2016, au plus tard.

image