30 avril 2015
Accident de travail mortel: la CSST poursuit son enquête
Par: Maxime Prévost Durand

Les circonstances entourant le décès tragique du travailleur André Chagnon, 49 ans, de Saint-Hyacinthe, restent toujours nébuleuses. La CSST a indiqué en début de semaine qu’elle poursuivait son enquête, mais qu’il pourrait prendre jusqu’à six mois pour que son rapport ne soit rendu public.

L’accident s’est produit le 22 avril en après-midi alors que M. Chagnon effectuait des travaux à l’extérieur d’un duplex de la rue Saint-Pierre Est, dans le quartier Saint-Joseph, à Saint-Hyacinthe. Il manipulait à ce moment une scie de béton, a précisé Héloïse Bernier-Leduc, communicatrice de la région Yamaska pour la CSST.

Pour une raison qui demeure toujours inconnue, il a été gravement blessé par l’outil et son décès a été constaté à l’hôpital.

La scène a été analysée par les experts de la CSST, mais plusieurs questions demeurent. Il n’y aurait eu aucun témoin direct de la scène, selon Mme Bernier-Leduc.

image