18 février 2016
Projet-pilote sur le territoire de la Régie
Accompagner les PME et les écoles
Par: Le Courrier
Sur la photo, on aperçoit Jade Guilbert, chargée de projet au développement de programmes environnementaux, et Réjean Pion, directeur général de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

Sur la photo, on aperçoit Jade Guilbert, chargée de projet au développement de programmes environnementaux, et Réjean Pion, directeur général de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

Depuis la création de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains, les communications et la proximité avec les citoyens ont toujours été priorisées. Les excellents résultats obtenus jusqu’à ce jour démontrent qu’une personne bien informée sera davantage motivée à utiliser les services mis à sa disposition pour effectuer une meilleure gestion de ses matières résiduelles.

Publicité
Activer le son

Dans une vision d’amélioration continue de la performance régionale en gestion des matières résiduelles des MRC ­d’Acton et des Maskoutains et plus spécifiquement dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan conjoint de gestion des matières résiduelles des MRC d’Acton et des Maskoutains, la Régie a procédé à l’embauche de Jade Guilbert, à titre de chargée de projet au développement de programmes environnementaux, dans le cadre d’un projet-pilote.

Mme Guilbert agira à titre de personne ressource auprès des gestionnaires ­d’industries, de commerces et d’institutions ainsi qu’auprès des divers ­organismes intéressés et situés sur le ­territoire de la Régie, notamment les écoles primaires et secondaires et les groupes sociaux qui en feront la ­demande. Ce projet a pour objectif de ­favoriser la réduction de la quantité de matières dirigée vers l’enfouissement et d’encourager la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation de l’ensemble des matières résiduelles, dans tous les secteurs d’activités.

La Régie, qui assure la gestion de ­l’ensemble des matières résiduelles des municipalités des MRC d’Acton et des Maskoutains, a développé une solide ­expertise dans ce domaine et sa compétence est reconnue à l’échelle provinciale.

Ce nouveau service est offert sans frais à tous les types d’entreprises et d’organismes afin d’améliorer les programmes de récupération des matières recyclables et organiques existants et de favoriser l’implantation de nouveaux services de gestion des matières résiduelles.

En avril 2014, Mme Guilbert s’est jointe à l’équipe de la Régie comme chargée de projet pour la révision du Plan conjoint de gestion des matières résiduelles (PCGMR) des MRC d’Acton et des ­Maskoutains. Elle a ainsi eu l’opportunité de prendre connaissance des besoins et des attentes des entreprises situées sur le territoire.

L’embauche de Mme Guilbert permet de bonifier l’offre de services de la Régie auprès de divers intervenants du milieu. La Régie est fière de bénéficier de cette expertise au sein de son équipe pour la réalisation de ce projet-pilote et elle invite tous les organismes et les ­entreprises intéressés à améliorer leurs programmes existants ou à implanter un programme de gestion des matières résiduelles ainsi que les enseignants ­désireux de sensibiliser leurs élèves à une meilleure gestion des matières ­résiduelles à communiquer avec celle-ci, au 450 774-2350.

image