8 septembre 2016
Acton Vale renouera avec le hockey senior
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, le cofondateur Maxime Bell-Savoie, Olivier Chagnon, le gouverneur directeur général Érik Archambault, Antony Boily et l’entraîneur-chef David Morin. Photo Annie Gagnon

Sur la photo, le cofondateur Maxime Bell-Savoie, Olivier Chagnon, le gouverneur directeur général Érik Archambault, Antony Boily et l’entraîneur-chef David Morin. Photo Annie Gagnon

Après quelques années d’absence, Acton Vale retrouvera une équipe de hockey senior cet automne. Le TrackVale d’Acton Vale a été officiellement intégré à la Ligue de hockey senior du Richelieu.

Publicité
Activer le son

Une importante expansion devait accueillir cinq nouvelles équipes, dont le TrackVale, la saison prochaine dans la ligue, mais Acton Vale et Saint-Gabriel-de-Brandon seront finalement les seules formations qui s’ajouteront aux six qui composent déjà le circuit. On y retrouve notamment des équipes à Beloeil et à Sainte-Julie.

« Acton Vale est une ville de hockey et a toujours connu du succès avec ses équipes », a mentionné Érik Archambault, le gouverneur et directeur général du TrackVale, qui a cofondé l’équipe avec Maxime Bell-Savoie.

En ramenant une équipe de hockey senior à Acton Vale, les deux hommes souhaitent offrir une alternative de proximité aux joueurs de la région. « Le but est d’offrir aux joueurs un endroit dans la région pour jouer du hockey de calibre dans un milieu organisé », indique-t-il.

Le camp d’entraînement du TrackVale a été lancé le 2 septembre du côté de Drummondville avec une quarantaine de joueurs ayant répondu à l’appel. « On veut une équipe rapide qui va amener de la robustesse avec de bonnes mises en échec », indique Archambault.

Bien que l’aspect robustesse soit un élément que l’on désire mettre de l’avant au sein de la formation, le spectacle de la Ligue de hockey senior du Richelieu ne mettra pas l’accent sur les bagarres puisqu’un joueur engagé dans un combat sera automatiquement expulsé de la rencontre et suspendu pour un match. « C’est une ligue pour favoriser les joueurs de talent », prévient le dg.

Chaque équipe peut compter dans ses rangs jusqu’à cinq joueurs de moins de 21 ans. La formation valoise alignera surtout des joueurs qui résident ou qui ont joué dans les MRC des Maskoutains, d’Acton Vale et de Drummond.

Parmi les joueurs sous contrat, le directeur général a annoncé que les attaquants Olivier Chagnon (Saint-Théodore-d’Acton) et Antony Boily (Durham-Sud), ainsi que le défenseur de 22 ans Alex Bernard (Acton Vale) seront de l’équipe.

Le poste d’entraîneur-chef a été confié à David Morin, qui agissait à titre d’entraîneur adjoint avec l’Accent d’Acton Vale lors de la saison 2006-07, du temps où l’équipe évoluait dans la ligue senior AAA. Au cours des dernières années, il a surtout été impliqué dans le hockey féminin, remportant un total de huit Coupe Dodge avec des équipes midget AA et midget AAA depuis 2013.

La saison du TrackVale sera lancée le 17 septembre à Boucherville, tandis que la première joute locale sera disputée le 24 septembre, à 20 h, au Centre sportif Acton Vale face au Phœnix de Sainte-Julie. Un match hors-concours aura lieu le 11 septembre à Acton Vale. Le calendrier de la saison régulière comptera vingt parties, dont dix à domicile. Pour plus de détails, on peut consulter la page Facebook de l’équipe, « TrackVale d’Acton Vale – Ligue Hockey Senior A Richelieu ». 

image