14 janvier 2016
Adieu Clément Rhéaume
Par: Jean-Luc Lorry
Adieu Clément Rhéaume

Adieu Clément Rhéaume

Les petits-fils de Clément Rhéaume, Alec (à droite sur la photo) et Nicolas Landry-Rhéaume ont ouvert le cortège funèbre suivi des proches du défunt. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les petits-fils de Clément Rhéaume, Alec (à droite sur la photo) et Nicolas Landry-Rhéaume ont ouvert le cortège funèbre suivi des proches du défunt. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les funérailles de l’ancien maire Clément Rhéaume ont été célébrées par les chanoines Denis Lépine et Gaston Giguère à la cathédrale de Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les funérailles de l’ancien maire Clément Rhéaume ont été célébrées par les chanoines Denis Lépine et Gaston Giguère à la cathédrale de Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Clément Rhéaume a été porté à son dernier repos. Les funérailles de celui qui fut maire de Saint-Hyacinthe de 1980 à 1992 ont eu lieu samedi matin à la cathédrale de Saint-Hyacinthe.

publicité

Par une température anormalement douce, une centaine de personnes lui ont rendu un ultime hommage.

Ce sont ses petits-fils Alec et Nicolas Landry-Rhéaume qui ont ouvert le ­cortège funèbre en portant l’urne ­contenant les cendres de Clément Rhéaume ainsi qu’un portrait du défunt qui s’est éteint la veille de Noël des suites d’une longue maladie. Il était âgé de 88 ans.

« Notre papa a aimé sa famille et il en a été fier. Nous étions enracinés au plus profond de lui. Il a aussi aimé sa ville jusqu’à la fin de ses jours. Nous sommes certains que du haut du ciel, il aurait aimé vous saluer une dernière fois », a témoigné avec émotion en début de ­cérémonie, son fils Pierre Rhéaume.

Les funérailles ont été célébrées ­sobrement par les chanoines Gaston ­Giguère et Denis Lépine. « Comment ­expliquer le départ de Clément, un être que nous avons aimé alors que c’est la fête de Noël autour de nous? Après avoir passé plusieurs étapes de souffrance, la lumière de Noël a parlé à notre frère ­Clément », a mentionné le chanoine ­Giguère dans son homélie.

Le prêtre a rappelé la présence de M. Rhéaume à Rome en 1987 lors de la béatification de Mgr Louis-Zéphirin Moreau, qui a été évêque de Saint-­Hyacinthe de 1875 à 1901. À cette ­occasion, M. Rhéaume avait eu la chance de saluer le pape Jean Paul II.

Amour de l’opéra

Lors du dècès, Pierre Rhéaume nous avait confié que son père appréciait ­particulièrement les grandes voix ­d’opéra, dont celle de l’illustre ténor ­italien, Luciano Pavarotti.

Dans son testament, Clément Rhéaume avait exprimé la volonté que quelques pièces du répertoire classique soient ­interprétées à ses funérailles.

Son voeu a été exaucé. Le ténor Gaétan Sauvageau a ponctué la cérémonie en chantant avec maestria L’Ave Maria de Schubert, Panis Angelicus de Saint-Thomas-D’Aquin et Nessun Dorma de Giacomo Puccini.

L’orgue a résonné à plusieurs reprises entre les hauts murs du lumineux et ­majestueux édifice pour accompagner la chorale de la cathédrale.

En plus d’amis de la famille, plusieurs personnalités de la communauté ­maskoutaine avaient tenu à saluer une ­dernière fois la mémoire de celui qui avait le nom de Saint-Hyacinthe tatoué sur le coeur.

Ainsi, LE COURRIER a aperçu le maire de la Ville, Claude Corbeil et les ­conseillers Donald Côté et André ­Beauregard. L’ancien directeur général de la municipalité, Alain Rivard, qui l’a bien connu, était également présent.

La députée fédérale de Saint-Hyacinthe-Bagot, la néodémocrate Brigitte Sansoucy, avait elle aussi fait le déplacement.

image