27 février 2013
Agression armée au répulsif à ours
Par: Maxime Prévost Durand

Un homme âgé de 54 ans, Jacques Taché de la région de Saint-Hyacinthe, a comparu hier après-midi au Palais de Justice de Saint-Hyacinthe pour faire face à des accusations de possession d’une arme dans un dessein dangereux, de méfait et de bris de condition. Le forcené s’est présenté au local d’un organisme communautaire de la rue Marguerite-Bourgeoys, mardi soir, et a pulvérisé un répulsif à ours dans les airs.

Publicité
Activer le son

Une dizaine de personnes se trouvaient à l’intérieur du local lors de cette agression. Heureusement, aucune d’entre elles n’a été blessée, ni même transportée à l’hôpital par mesure préventive.

Les policiers sont arrivés sur les lieux quelques instants plus tard et les pompiers ont été appelés en renfort afin de décontaminer l’air. Une simple ouverture des fenêtres a suffi afin de laisser échapper le produit et assainir le local. Les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à l’arrestation de l’homme en question.Il est possible de se procurer facilement ce genre de bonbonne de répulsif dans des quincailleries. Le répulsif est non mortel. Il cause des larmoiements et une détresse respiratoire temporaire sans laisser de dommages permanents. L’effet est semblable à celui du poivre de Cayenne.On ne sait toujours pas ce qui a bien pu pousser l’homme à commettre un tel geste. Il a été détenu par les policiers jusqu’à sa comparution. Il sera de retour en Cour le 26 mars et sera gardé détenu jusqu’à cette date.

image