19 janvier 2012
Agri-Vision : deux journées de conférences au menu
Par: Martin Bourassa

Producteurs, transformateurs, conseillers et intervenants du secteur agroalimentaire ont de nouveau rendez-vous aux conférences Agri-Vision en janvier.

Publicité
Activer le son

C’est l’occasion idéale pour tous les acteurs de la scène bioalimentaire régionale de prendre le pouls des grandes tendances et des nouveautés dans le domaine.

Deux journées de conférences sont au programme les 24 et 25 janvier au Domaine de l’Érable de Saint-Hyacinthe. La journée du 24 janvier sera consacrée au développement rural et au transfert et à l’établissement.Au niveau du développement durable, il sera entre autres question des démarches régionales pour dynamiser l’agriculture et de nouvelles tendances en diversification et développement de produits.Le commissaire agricole du CLD Les Maskoutains, Claude Corbeil, traitera spécifiquement du développement agricole dans la capitale québécoise de l’agroalimentaire. Christian Champigny, de la Ferrme Champy à Upton, parlera de son expérience à titre d’entrepreneur et de promoteur agricole.Les gens intéressés par le transfert de ferme et l’établissement en agriculture trouveront une mine d’informations dans la série de conférences qui propose de faire le tour de la question. On dressera entre autres le portrait de la relève en Montérégie et le tour d’horizon des programmes d’aide financière destinés à la relève. On abordera le thème du mentorat d’affaires et un panel de producteurs traitera du modèle à privilégier pour le transfert et l’établissement.La journée du 25 janvier ne sera pas en reste, alors qu’il sera question de production porcine et de petits fruits.L’agronome Hugues St-Pierre ouvrira le bal du côté de la production porcine en dressant le bilan des mesures d’adaptation proposées par le MAPAQ au terme de l’an un de ces mesures.D’autres conférences traiteront de maladies, du poids d’abattage, de rénovations et des bâtiments de la nouvelle génération. Alexandre Coupal, un producteur porcin de Saint-Bernard-de-Michaudville, abordera la question de la mise en marché directe et de ses implications.Du côté des petits fruits, la table est mise avec des conférences sous le thème de la diversification. On fera la part belle au camérisier, à l’argousier et au sureau. Un spécialiste américain de l’Université Cornell offrira d’ailleurs deux conférences au cours de cette journée, dont l’une sera consacrée aux nouveautés à explorer, dont l’aronia.Le marketing et la mise en marché des produits seront aussi au coeur des échanges.Pour information et inscription, il suffit de composer le 450 773-3976

image