10 septembre 2015
Investissement de 3 millions $
AirBoss agrandit ses locaux à Acton Vale
Par: Alain Bérubé
Yvan Ambeault, vice-président exécutif d’AirBoss Produits d’ingénierie, pose devant une presse à injection. Douze machines de ce genre seront installées cet automne dans la nouvelle bâtisse, actuellement en construction. L’entreprise investit environ 3 millions $ afin d’augmenter sa ­capacité de produits moulés en caoutchouc.

Yvan Ambeault, vice-président exécutif d’AirBoss Produits d’ingénierie, pose devant une presse à injection. Douze machines de ce genre seront installées cet automne dans la nouvelle bâtisse, actuellement en construction. L’entreprise investit environ 3 millions $ afin d’augmenter sa ­capacité de produits moulés en caoutchouc.

Alors que bien des entreprises sont ébranlées par les soubresauts de ­l’économie mondiale, AirBoss Produits d’ingénierie tire son épingle du jeu. L’usine valoise construit actuellement une extension d’environ 10 000 pieds carrés afin d’augmenter sa capacité de production de produits moulés en caoutchouc.

En tout, douze presses à injection seront ajoutées aux quatre presses déjà existantes. Celles-ci servent actuellement à fabriquer des semelles moulées pour les bottes de pompier, les masques à gaz, les gants et les couvre-bottes contre les gaz toxiques.

« Il existe toujours une demande pour des produits faits à la main comme notre couvre-bottes AFS, mais ceux-ci sont remplacés dans plusieurs cas par des ­produits moulés, qui sont moins ­dispendieux », fait observer Yvan ­Ambeault, vice-président exécutif d’AirBoss Produits d’ingénierie.

Ce dernier mentionne que le moulage par injection est une technique moderne de fabrication de produits en caoutchouc, destinée à l’armée américaine.

« La production d’un gant, par exemple, ne prend que 90 secondes », mentionne M. Ambeault.

L’entreprise investira environ 1 million $ pour la nouvelle bâtisse et deux autres millions $ pour les presses à ­injection.

« Le timing est excellent pour nous, car nous terminerons sous peu la production de 225 000 paires de couvre-bottes ­militaires. L’installation des nouvelles presses à injection, prévue pour ­novembre, permettra de consolider les quelque 225 emplois actuels », indique M. Ambeault.

De nouveaux horizons

AirBoss Produits d’ingénierie vise par ­ailleurs la conquête de nouveaux marchés.

« Nous développons actuellement des produits moulés pour l’industrie pétrolière. La diversification est essentielle pour notre survie, car on tient bien sûr à demeurer compétitif. Le groupe AirBoss of ­America cherche à diversifier ses activités, ce qui permet une marge de manoeuvre lorsque l’économie est plus difficile. Et l’usine d’Acton Vale s’en sort vraiment très bien », conclut M. Ambeault.

image