6 décembre 2012
Production de couvre-bottes militaires
AirBoss décroche un contrat de 20,4 M$
Par: Alain Bérubé

L’usine AirBoss Produits d’ingénierie d’Acton Vale est en mode relance. Après avoir ajouté six presses à injection à son arsenal en début d’année, le manufacturier de produits de caoutchouc vient de décrocher un contrat de 20,4 M$ avec l’armée américaine.

Publicité
Activer le son

AirBoss fournira, pour une durée d’un an, les couvre-bottes injectés contre les gaz toxiques aux troupes militaires des États-Unis. Yvan Ambeault, vice-président et directeur des opérations, confirme que l’entente pourra éventuellement être renouvelée.

« Nous sommes les seuls au monde à offrir ce type de couvre-bottes. Ça fait environ dix ans que nous faisons affaire avec l’armée américaine et ça se passe très bien jusqu’à maintenant », mentionne-t-il.M. Ambeault prévoit une production de 523 000 paires de couvre-bottes en 2013.« Cela nous permet d’embaucher environ 90 personnes de plus, dont 60 qui étaient sur notre liste de rappel. Ça permet donc de revenir au même niveau qu’en octobre 2011, alors qu’on avait dû licencier des employés à cause de la baisse de commandes », souligne-t-il.L’entreprise, qui compte près de 300 employés, a connu une année satisfaisante selon Yvan Ambeault. En janvier, AirBoss mettait la main sur six presses à injection en provenance de l’usine de Kitchener, créant ainsi une dizaine d’emplois. Elles permettent la production de semelles moulées pour les bottes de pompiers, de masques à gaz et de couvre-bottes injectés de type MALO. « L’économie a tourné au ralenti au cours des dernières années. Et la compétition au niveau industriel est très féroce. Mais on s’en sort très bien. Honeywell vient d’ailleurs de nous confier une commande de bottes de pompiers. Je suis optimiste pour l’année 2013, car on mise constamment sur la qualité », conclut M. Ambeault.Les gens intéressés par la trentaine de postes disponibles doivent détenir au moins un diplôme de 5e secondaire, en plus de ne pas craindre le travail manuel et physique.

image