30 août 2012
Alexandre Bruneau – Équipe autonomiste
Par: Maxime Prévost Durand
Alexandre Bruneau

Alexandre Bruneau

Bilan de votre campagne

Bilan de votre campagne

Je remarque que les gens veulent du changement, ils ne veulent plus entendre parler des trois gros partis et des politiciens en qui ils n’ont plus confiance. En regardant nos propositions, ils sont en accord avec celles-ci et ils réalisent que le Québec va droit dans le mur si nous allons dans la même voie.

Vos trois priorités dans le comté en quelques lignes

Voir la faisabilité du projet d’un train de banlieue et même voir où en sont rendues les soumissions. Voir à ce que ce projet puisse aller de l’avant à un coût raisonnable évidemment.

En agriculture, voir à ce qu’il soit plus facile de passer la ferme familiale de génération en génération. Revoir les mandats du ministère et de l’UPA. Aider les agriculteurs à pouvoir utiliser leurs matières premières dans le but de diversifier leurs produits, sans être taxés deux fois. Voir au développement des petites villes au lieu d’en faire profiter les grandes. Le tout dans le respect des règles et en accord avec la protection des terres cultivables.

Impressions sur le débat des chefs (19 août)

M. Charest a paru faible par instant, Legault et Marois ont fait comme d’habitude, se chamailler, et Françoise David a profité du vide pour endormir les gens pour qu’ils oublient les mauvais côtés de Québec solidaire.

Impressions générales sur les face-à-face (TVA)

Il faut oublier le débat des chefs et mettre en avant-plan ces face-à-face qui nous donnent les vrais sons de cloches et des réponses aux questions.

À quoi devrait penser l’électeur juste avant de voter

Voici la seule promesse du parti. « Nous promettons de ne réaliser aucune des promesses de gaspillage que les trois autres « gros » partis nous annoncent depuis le début de la campagne. Les gens sont capables de décider eux-mêmes comment dépenser leur argent. »

Que ferez-vous le 5 septembre au matin?

Je serai prêt à relever les défis!

image