20 février 2013
Alpha Estate : l’une des plus belles signatures
Par: Hélène Dion

J’aime le xinomavro. Présent surtout dans le nord de la Grèce, il est l’un des cépages indigènes qui participent à la renaissance des vins grecs, à la conquête des palais du monde entier.

Publicité
Activer le son

S’il y a quelques années on croyait tout connaître de la Grèce vinicole avec les fameux Retsina, vins blancs ayant eu un ajout de résine de pin durant l’élaboration, il en est autrement aujourd’hui. Le pays s’impose avec ses cépages dont l’assyrtiko, le malagousia, le moschofilero en blanc, ainsi que l’agiorghitiko et le xinomavro en rouge. En quête de découvertes, de nouvelles saveurs, d’arômes différents, le consommateur ne peut que se réjouir d’avoir de plus en plus accès aux vins grecs.

Alpha Estate, en tête de liste

Mardi, Angelos Iatridis, du domaine Alpha Estate à Amyndeon en Grèce, présentait ses vins aux membres de l’Association canadienne des sommeliers professionnels. Quelques-uns de ses vins sont nouvellement référencés à la SAQ. Ses magnifiques xinomavro sont parmi les meilleurs.

Angelos Iatridis fait partie de la génération liée au renouveau du vignoble grec. M. Iatridis, diplômé en oenologie de l’université de Bordeaux et en Chimie de l’université Aristote de Thessalonique, a complété diverses recherches scientifiques et oenologiques, notamment sur l’impact des changements climatiques en viticulture.

La pureté, sa signature

Cultivé sous la limite du stress hydrique, sur des sols de sable et de calcaire, son xinomavro se livre en finesse et en complexité. L’irrigation alternée est pratiquée directement sur le système racinaire et permet, au coeur d’un climat chaud et sec durant la période estivale, le contrôle de l’apport en eau. Ceci restreint la croissance des baies et augmente la proportion de la pellicule, dans laquelle on extrait la couleur et les tanins, par rapport à la masse de la chair, qui donne principalement le sucre, les acides et… le jus.

À l’aveugle, le xinomavro fait penser au nebbiolo, grand cépage des Barolo et Barbaresco du Piémont. Doté d’une forte acidité, son nom signifie littéralement « acide-noir », et présente une forte personnalité. À l’origine de vins de garde, il possède la structure tannique, alcoolique et acide capable de traverser le temps. Au niveau aromatique, s’il commence sa vie avec des notes de petites baies, dont la groseille, il tend à évoluer vers l’olive noire, la tomate séchée, la feuille de tabac et les fruits secs. L’attention méticuleuse qu’Angelos Iatridis porte à son vignoble, situé sur un plateau à plus de 2000 pieds d’altitude, se ressent dans le verre. Ses vins blancs sont d’une pureté incroyable et ses rouges s’imposent par la tension (perçues par l’acidité, tel que l’on retrouve dans les Barolos) et l’expression aromatique. Ses blancs seront disponibles en importation privée dans quelques mois. La cuvée issue du cépage aromatique malagousia sent la pêche blanche et les fleurs. C’est un vin magnifique et estival. Quant à la cuvée de sauvignon, elle frôle la perfection. On retrouve bien la typicité du cépage avec ses arômes de fruits de la passion et une minéralité qui favorise la sensation de pureté du vin. En bouche, il étonne par sa longueur et sa finesse. Pour se procurer les vins blancs d’Alpha Estate en importation privée (environ 20 $ / btl), il faut contacter l’agence Francs-Vins.

Coups de coeur pour la Grèce

– Alpha Estate – Hedgehog Single Vineyard – Xinomavro 2008 – Code SAQ :11885781 – Prix : 20,10 $ – Ce rouge provient du terroir d’Hedgehog, face au Mont Voras dans la région d’Amyndeon. Commercialisé après deux ans d’élevage, en fûts et en bouteilles, ce vin est une aubaine! Il faut aimer le style, car les arômes tendent plutôt vers les épices orientales et le cuir, avec une bonne dose de fruit pour soutenir toute cette complexité en devenir. En bouche, équilibre, tension et grain défini des tanins. – Domaine Gerovassiliou – 2012 – Code SAQ : 10249061 – Prix : 19,45 $ – Assemblage d’Assyrtiko et de Malagousia qui donne dans la délicatesse du fruit, des notes fines de pêche, d’agrumes et de miel. Bonne texture en bouche. À servir avec des mets délicats, ceviche et autres.– Boutari Grande Réserve Naoussa – Xinomavro 2007 – Code SAQ : 140111 – Prix : 18,40 $ – Vous appréciez les arômes tertiaires, tel la feuille morte, le fruit séché, le cuir et l’anis? Le Xinomavro de Boutari vous donnera satisfaction! Un prix dérisoire pour la qualité.

image