12 août 2021
Andie Duquette, prête à rocker la Yamaska… en acoustique
Par: Maxime Prévost Durand

Andie Duquette donnera le dernier spectacle de la série « Rivière musicale », dimanche. Pour cette prestation acoustique, elle sera accompagnée de son amoureux Bryan Lévesque (en arrière-plan) à la guitare. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La chanteuse maskoutaine Andie Duquette adore se retrouver sur l’eau. Une balade en bateau sur le lac est un incontournable lorsqu’elle va au chalet. Lorsqu’on lui a offert de se produire dans le cadre de la série de spectacles « Rivière musicale », elle a sauté à pieds joints sur cette opportunité de faire une prestation acoustique sur la rivière Yamaska, à Saint-Hyacinthe, dimanche après-midi.

Publicité
Activer le son

« Je trouve ça le fun. C’est le genre d’affaires qu’on n’aurait jamais fait s’il n’y avait pas eu de pandémie. On n’aurait jamais pensé à faire ça », lance Andie Duquette au bout du fil lors d’une entrevue téléphonique avec LE COURRIER.

En compagnie de son amoureux Bryan Lévesque, qui l’accompagnera à la guitare, elle jouera des pièces de son répertoire – elle compte deux albums à son actif, Ton problème (2015) et Here We Are (2017) – et des reprises.

« Il va y avoir plein de trucs différents. Les gens aiment même souvent plus la formule acoustique parce qu’on peut s’adapter plus facilement que quand on joue en band et faire des demandes spéciales. On “go with the flow”, dit-elle avec le sourire dans la voix. Ce sera à la bonne franquette. On sera là pour avoir du plaisir. »

« Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué à Saint-Hyacinthe », fait remarquer celle que l’on avait pu voir pour la dernière fois aux Rendez-vous urbains en 2019.

« Chanceuse » malgré la pandémie

Malgré la pandémie, Andie Duquette se considère comme chanceuse. Même si le milieu artistique a été grandement affecté dans la dernière année, la chanteuse maskoutaine a pu continuer de chanter à plusieurs occasions avec Rock Story, un groupe qu’elle a joint officiellement au début de 2020 et qui reprend principalement des chansons des années 80 et 90.

« Grâce à ça, je n’ai jamais tant arrêté. J’ai dû faire près de 40 spectacles depuis juillet 2020 avec eux. Il y en a eu beaucoup dans les Hôtels Jaro à Québec. Les gens étaient sur leur balcon pour regarder le spectacle pour respecter les règles sanitaires. Ça m’a permis de garder la tête hors de l’eau. »

Lorsque la pandémie a frappé, la trentenaire revenait tout juste de Punta Cana, où elle avait offert une série de spectacles dans un tout-inclus pour agrémenter les soirées des vacanciers. « Je suis revenue le 13 mars et tout a arrêté. C’est le seul moment où c’est vraiment tombé mort et où ça a été plus difficile. »

En plus de mener sa carrière de chanteuse, Andie Duquette venait de terminer un cours pour devenir conseillère en voyages à la fin de 2019, mais elle a à peine eu le temps d’entamer ce nouvel emploi avant que tout tombe à l’arrêt, comme pour les spectacles.

« Ça recommence à bouger. Les gens sont prêts à voyager. Ils ne partiront pas tout de suite, mais ils préparent déjà leur prochain voyage, ils ont hâte », note Andie Duquette, qui a repris du service dans ce domaine dans les derniers mois.

Avec ses deux principales occupations affectées par les aléas de la pandémie, la Maskoutaine s’est tournée vers son agence de relations de presse, Nat Corbeil, pour travailler un peu. Là-bas, c’est une tout autre expertise qu’elle met à profit en donnant un coup de main en programmation informatique, notamment. À ce jour, elle conserve toujours cet emploi.

« Je pense garder les trois chapeaux encore. On ne sait pas ce qui va arriver avec la quatrième vague. Maintenant, on sait que tout peut changer à la dernière minute », souligne-t-elle.

Néanmoins, la perspective est plus encourageante. Des dates de Rock Story sont déjà inscrites à son agenda pour tout 2022.

En contrepartie, la pandémie a peut-être mis fin à son rêve de traverser la frontière américaine avec sa musique. Au début 2019, elle avait signé une licence avec Spectra Music Group, qui devait lui permettre de faire ses premiers pas aux États-Unis. Depuis, rien.

« Le timing n’a pas été bon avec la pandémie. Je n’en ai même pas réentendu parler », se désole la chanteuse.

Le spectacle acoustique d’Andie Duquette sur la rivière Yamaska se tiendra ce dimanche 15 août, de 13 h 30 à 15 h 30. Pour y assister, il suffira d’arriver avec sa propre embarcation (kayak, canot, pédalo, etc.) ou d’en louer une, sur réservation préalable, au Centre nautique de Saint-Hyacinthe.

image