22 novembre 2018
Honneur et distinctions
Andrée Champagne décorée de l’Ordre du Canada
Par: Martin Bourassa
Andrée Champagne et la gouverneure générale du Canada, Julie Payette. Photo Sgt Johanie Maheu, Rideau Hall © OSGG, 2018

Andrée Champagne et la gouverneure générale du Canada, Julie Payette. Photo Sgt Johanie Maheu, Rideau Hall © OSGG, 2018

Pratiquement un an après avoir appris qu’elle recevrait l’Ordre du Canada, l’ex-sénatrice, députée et comédienne Andrée Champagne a fait son entrée au sein de ce groupe aussi sélect que prestigieux.

publicité

La cérémonie d’investiture s’est déroulée mardi à Rideau Hall, résidence officielle de la gouverneure générale Julie Payette. Cette dernière a remis l’Ordre du Canada à deux Compagnons, 15 Officiers et 24 Membres, dont Mme Champagne. Elle s’était déplacée à Ottawa en compagnie de son conjoint, le pianiste André-Sébastien Savoie, et de ses enfants.

Jointe par LE COURRIER avant son départ, elle anticipait vivre de grandes émotions à cette occasion, elle qui perçoit l’honneur qui lui est rendu comme la preuve qu’elle a dû faire quelque chose de bien dans la vie. En annonçant sa nomination, on avait entre autres souligné son service civique en tant que parlementaire, son engagement envers la Francophonie et son importante contribution au théâtre et au petit écran.

Soulignons que l’intronisation de Mme Champagne a été retardée quelque peu en raison d’ennuis de santé qui sont maintenant chose du passé. « L’année 2018 a été éprouvante sur le plan physique, mais les choses se replacent tranquillement. Je voulais être à mon mieux pour ce grand jour et je le serai », a mentionné celle qui devait participer mardi soir à une grande soirée donnée en l’honneur des récipiendaires.

Après une brillante carrière sur les planches et à la télévision, Andrée Champagne a fait le saut en politique active en 1984 sous les couleurs du Parti progressiste-conservateur dans le comté de Saint-Hyacinthe-Bagot. Élue, elle siègera à la Chambre des communes jusqu’en 1993 et deviendra même au cours de son passage la première femme à occuper la vice-présidence de la Chambre et occupera le poste de ministre d’État à la Jeunesse. Nommée sénatrice en 2005, elle le restera jusqu’à l’âge de 75 ans – âge de la retraite obligatoire des sénateurs – en juillet 2014.

À propos de l’Ordre du Canada

L’Ordre du Canada est l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays. Ses Compagnons, Officiers et Membres reflètent la devise de l’Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM (« Ils désirent une patrie meilleure »).

Créé en 1967, l’Ordre du Canada reconnaît des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Au fil des ans, près de 7000 personnes de tous les milieux ont été investies de l’Ordre. « Ceux qui portent l’insigne emblématique du flocon de neige de l’Ordre ont changé la façon dont notre nation mesure le succès et, grâce à leurs réalisations, nous ont aidés à édifier un meilleur Canada », souligne le bureau du gouverneur général.

Les nominations sont faites par le gouverneur général selon les recommandations du Conseil consultatif de l’Ordre du Canada. 

image