3 mars 2016
Saint-Hyacinthe
Annie Pelletier, nouvelle conseillère
Par: Benoit Lapierre
La nouvelle représentante du district Saint-Sacrement au conseil municipal, Annie Pelletier, a été assermentée lundi. Elle est ici entourée de la Greffière, Me Hélène Beauchesne, du maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, et du directeur général, Louis Bilodeau, au cours de la ­cérémomie qui s’est déroulée à la salle du conseil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La nouvelle représentante du district Saint-Sacrement au conseil municipal, Annie Pelletier, a été assermentée lundi. Elle est ici entourée de la Greffière, Me Hélène Beauchesne, du maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, et du directeur général, Louis Bilodeau, au cours de la ­cérémomie qui s’est déroulée à la salle du conseil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La nouvelle représentante du district Saint-Sacrement au conseil ­municipal, Annie Pelletier, a prononcé le serment des élus lundi après-midi, avant de prendre part à sa première séance plénière à titre de conseillère, en compagnie de ses nouveaux collègues.

Publicité
Activer le son

Mme Pelletier a remporté l’élection ­partielle du 21 février en devançant six autres candidats, succédant ainsi à l’ex-conseillère Brigitte Sansoucy, ­nouvelle députée de Saint-Hyacinthe/­Bagot à la Chambre des communes. Son élection maintient à quatre le nombre de sièges détenus par des femmes au sein d’un conseil municipal de onze membres, ce que n’a pas manqué de souligner le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

« Nous sommes heureux de conserver la représentation féminine au conseil. Mme Pelletier, je vous souhaite la ­bienvenue autour de la table de ­discussion et de décision. Bienvenue dans l’équipe municipale de Saint-Hyacinthe », a ­déclaré M. Corbeil, tout en remerciant les candidats de leurs efforts.

La greffière, Me Hélène Beauchesne, a ensuite invité Annie Pelletier a prêter serment, après quoi le directeur général, Louis Bilodeau, lui a remis une sculpture de verre représentant ­l’hôtel de ville, une oeuvre de l’artiste ­Sophie Côté.

La conseillère Pelletier prendra part à sa première séance publique du conseil le lundi 7 mars. Elle terminera le mandat de quatre ans qu’avait obtenu Mme Sansoucy aux élections de 2013. Annie Pelletier siège aussi au conseil des commissaires de la ­Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, poste qu’elle à l’intention de conserver jusqu’à la fin de son mandat à cette table. « J’attends la décision du gouvernement sur l’avenir des commissions scolaires. D’ici là, je vais porter les deux chapeaux », a-t-elle confié au COURRIER. Toutefois, comme elle a l’intention de se porter à nouveau candidate aux élections municipales de 2017, elle ne sollicitera pas un nouveau mandat de commissaire, même si elle en avait encore la possibilité dans deux ans.

image