22 mars 2018
Nommé joueur de l’année dans le circuit universitaire canadien
Anthony Beauregard tombe dans l’œil du Rocket de Laval
Par: Maxime Prévost Durand
Anthony Beauregard, de Saint-Damase, a obtenu un contrat d’essai amateur avec le Rocket de Laval après avoir terminé au sommet du classement des pointeurs de la ligue canadienne de hockey universitaire. Photo Stingers de Concordia

Anthony Beauregard, de Saint-Damase, a obtenu un contrat d’essai amateur avec le Rocket de Laval après avoir terminé au sommet du classement des pointeurs de la ligue canadienne de hockey universitaire. Photo Stingers de Concordia

Après avoir été nommé le joueur de l’année dans la ligue universitaire canadienne de hockey avec les Stingers de l’Université Concordia, le Damasien Anthony Beauregard est tombé dans l’œil du Rocket de Laval. Le club-école du Canadien de Montréal lui a offert un contrat d’essai amateur au cours des derniers jours.

Publicité
Activer le son

Cette saison, l’ancien porte-couleur des Gaulois du Collège Antoine-Girouard a complètement dominé le circuit universitaire canadien. Il a terminé au sommet du classement des pointeurs de la ligue universitaire avec 19 buts et 41 passes, pour un total de 60 points, en seulement 28 parties, devançant par plus de 14 points son plus proche poursuivant. Anthony est devenu le premier joueur de Concordia en plus de 28 ans à surpasser la barre des 50 points lors d’une même saison.

Avec ces statistiques, l’attaquant de 5 pieds 11 pouces a remporté le trophée Joseph A. Sullivan, remis au joueur de l’année dans la ligue canadienne de hockey universitaire, lors du gala des étoiles canadiennes tenu à Frédéricton, au Nouveau-Brunswick, le 14 mars.

Dans l’histoire des Stingers, seul le gardien Jim Corsi, aujourd’hui entraîneur adjoint de la formation, avait déjà remporté le trophée Joseph A. Sullivan, en 1976. En plus de cet honneur, Beauregard a été élu joueur le plus utile de la conférence de l’Est, un exploit qui n’avait pas été réalisé par un joueur de Concordia depuis 1991. Il a aussi été sélectionné au sein de la première équipe d’étoiles du circuit.

Le joueur de centre de 22 ans a été utilisé dans toutes les facettes du jeu au cours de la saison. Parmi ses 19 buts, quatre ont été inscrits en avantage numérique et trois lors de désavantages numériques.

Après avoir évolué avec les Gaulois lors des saisons 2011-12 et 2012-13 dans la ligue midget AAA, Anthony Beauregard avait joué pour les Foreurs de Val-d’Or de 2013 à 2016 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avec qui il a remporté la Coupe du Président. Sans être repêché dans la Ligue nationale de hockey, il avait ensuite fait le saut chez les professionnels avec le Fuel d’Indy, dans la ligue de la Côte-Est, en 2016, avant de rejoindre les Stingers de l’Université Concordia à la mi-saison.

image