24 mai 2018
La Course des rêves revient
Après le cri du cœur, les remerciements envers l’organisme Jeunes en santé
Par: Maxime Prévost Durand
Plusieurs « ambassadeurs » ont accepté l’invitation de se joindre à la Course des rêves. On retrouve Tali Darsigny, Richard Labonté, Laurence Morissette, Bernard Lachance, Catherine Byrns ainsi que l’instigateur de l’activité, Julien Pinsonneault, et la coordonnatrice de Jeunes en santé, Véronique Laramée.

Plusieurs « ambassadeurs » ont accepté l’invitation de se joindre à la Course des rêves. On retrouve Tali Darsigny, Richard Labonté, Laurence Morissette, Bernard Lachance, Catherine Byrns ainsi que l’instigateur de l’activité, Julien Pinsonneault, et la coordonnatrice de Jeunes en santé, Véronique Laramée.

Lancée l’an dernier dans une volonté de mobiliser la communauté à la cause de Jeunes en santé, dont la situation était précaire, la Course des rêves sera de retour le 2 juin aux Loisirs Saint-Joseph. Cette fois, l’instigateur de l’activité, Julien Pinsonneault, invite les gens à courir et à marcher afin de remercier cet organisme qui fait bouger les jeunes.

Le concept restera le même : parcourir une distance de 2 km ou 5 km, au choix, avec un ballon coloré d’hélium attaché au poignet. Sur ce ballon, chaque participant sera invité à y inscrire l’un de ses rêves.

« Quand Jeunes en santé était en péril l’an dernier, je me suis demandé ce que je pouvais faire en tant que Maskoutain pour les aider », a soutenu Julien Pinsonneault lors d’un point de presse. Coureur aguerri, il a décidé d’organiser cette course nouveau genre pour toute la famille.

« Je ne voulais pas une course avec une visée de performance. Pour la Course des rêves, il n’y a qu’une seule vitesse : celle de la passion. L’objectif était de créer une mobilisation sociale pour la cause. C’est une course peu dispendieuse, dont le but est surtout d’amener une conscientisation dans la communauté », a-t-il poursuivi. Tous les profits seront d’ailleurs versés à Jeunes en santé.

L’an dernier, plus de 400 coureurs et marcheurs ont participé à la première édition et il souhaite en attirer tout autant le 2 juin, même si l’organisme a maintenant la tête sortie de l’eau (voir autre texte).

Pour l’occasion, de nombreux « ambassadeurs » ont décidé de se joindre à la cause, dont l’haltérophile Tali Darsigny, la hockeyeuse universitaire Laurence Morissette, l’entraîneur de l’équipe de soccer féminin des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, Richard Labonté, et le passionné d’athlétisme Bernard Lachance. Se joindront à eux la directrice générale du club de cheerleading ProCheer, Jessika Gardner, l’ex-gymnaste Mélanie Pietroniro-Savoie ainsi que la joueuse de soccer universitaire Mégane Sauvé et la cheerleader Catherine Byrns.

Dans un but de rendre l’activité festive, de la musique et des jeux gonflables animeront le site. L’équipe de Jeunes en santé se chargera de faire l’échauffement avant la course, puis le Club de nawatobi d’Upton aura un kiosque pour faire découvrir son sport. De plus, les jeunes de l’école Roméo-Forbes s’impliqueront en donnant des verres d’eau aux points de ravitaillement sur le circuit.

Jeunes en santé, né à la suite de la tenue des Jeux du Québec à Saint-Hyacinthe en 2005, offre des ateliers d’alimentation, d’activité physique et de psychomotricité auprès des enfants, surtout dans les écoles primaires de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe.

Pour tous les détails et pour s’inscrire à la Course des rêves, on peut visiter le site course-des-reves.wixsite.com/monsite.

image