3 janvier 2013
Artiste jusqu’au bout des manches
Par: Le Courrier
Patrick Foisy signe les dessins qui figurent sur les <em>t-shirts</em> de la collection automne-hiver 2012 de l'entreprise québécoise <em>Avive</em>.

Patrick Foisy signe les dessins qui figurent sur les t-shirts de la collection automne-hiver 2012 de l'entreprise québécoise Avive.

Patrick Foisy est l’un de ces artistes qui trempe depuis longtemps dans les arts et qui, progressivement, se rapproche de sa vocation. Avec quelques expositions solos à son actif, c’est sur le t-shirt, un média plus accessible que traditionnel, que le Maskoutain a apposé ses plus récentes créations.

publicité

À 34 ans, Patrick Foisy n’a pas emprunté le parcours le plus facile. Après avoir complété un diplôme collégial en graphisme et cinéma et travaillé quelque peu dans le domaine, il s’est trouvé un emploi à temps partiel à Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, et effectue, depuis cet automne, un retour aux études en arts visuels et médiatiques.

C’est sur une bonne note d’ailleurs qu’il a entamé la saison. Il a signé une collaboration qui ne se présente pas tous les jours. Depuis près de deux ans, Patrick Beaulieu, fondateur et propriétaire de la compagnie de vêtement Avive, basée au Québec, s’intéresse au travail des artistes émergents en région. Il leur offre de réaliser des dessins créés spécialement pour l’une de ses catégories de vêtement, les Subsides. Dans le cadre de la collection automne-hiver 2012, c’est vers l’artiste maskoutain qu’il s’est tourné. Parmi près d’une dizaine de dessins soumis par Patrick Foisy, deux ont été sélectionnés. Il s’agit de dessins sur lesquels on reconnaît la station de service Pétrole Maska. Disponible dans divers magasins, dont la boutique Escapade à Saint-Hyacinthe, cette collaboration est sans contredit une opportunité unique et originale pour l’artiste de se faire connaître.« Cela me donne plus de visibilité, c’est certain, parce que les gens voient que je peux faire autre chose que de la peinture sur toile », précise Patrick Foisy.Une prestation artistique publique rassemblant ce dernier et le fondateur de Avive, avait également été organisée le 1er novembre à la boutique Escapade pour l’occasion. Pendant près de trois heures, les deux artistes ont créé une oeuvre sur laquelle ils ont chacun peint la surface d’un module de la hauteur d’une porte. Une expérience qui a d’ailleurs donné l’opportunité à l’artiste maskoutain de produire une oeuvre à son image.« La prestation a été, pour moi, tout aussi importante que la collaboration pour les t-shirts. Les gens ont pu me voir en action et je me suis plus laissé aller à l’abstraction. J’étais à l’aise. C’était tellement électrisant! Je vais m’en rappeler toute ma vie », confie-t-il. Pour l’instant, Patrick Foisy se concentre surtout à ses études. Artiste multidisciplinaire, il travaille à l’élaboration d’une installation en vue d’une exposition. En attendant, il continue à s’inspirer et à côtoyer les arts dans le cadre de son travail à Expression.« C’est très stimulant pour moi de travailler là. Je suis en contact avec les arts visuels et j’ai accès à de la documentation. Et le fait de voir les artistes, leurs oeuvres et leur parcours me fait voir le métier d’artiste d’un regard positif. C’est très encourageant », conclut-il.

image