7 juin 2012
Astheure, les vraies affaires
Par: Christian Vanasse

Bon, le conflit étudiant étant réglé depuis que la loi 78 a ramené le calme et la raison dans nos villes livrées aux pillards et à l’anarchisme, occupons-nous des vraies affaires.

Bon, le conflit étudiant étant réglé depuis que la loi 78 a ramené le calme et la raison dans nos villes livrées aux pillards et à l’anarchisme, occupons-nous des vraies affaires.

Comme de dire à l’ONU d’aller observer ailleurs, là où existent de vraies dictatures comme en Syrie. Ou en Russie! Hey, c’est effrayant là-bas, Vladimir Poutine veut passer une loi pour restreindre les libertés du peuple. Figurez-vous donc qu’il veut encadrer les manifestations en interdisant les masques, en imposant de fortes amendes à ceux qui appellent à manifester, aux manifestants, aux organisateurs, aux associations et pire… l’itinéraire devra être soumis à la police qui pourra le refuser! Ça, c’est des vraies affaires pour l’ONU.Mais ici tout va bien. Pas de problèmes. Comme le dirait ma grande amie, Sophisme Durocher; pour tout problème, y a une solution. Donc, s’il n’y a aucune solution, il n’y a aucun problème. Le conflit actuel est insoluble? Il est donc réglé! Fini les manifs, les casseroles, la chicane. Passons à autre chose de plus important comme fêter nos festivals estivaux et laisser les riches créer de la richesse dans la joie, l’allégresse et la sécurité mur à mur. Après, la panse pleine et la pensée molle, nous pourrons savourer une sangria en nous posant les vraies de vraies questions existentielles qui intéressent le peuple comme, qui sera le prochain entraîneur du Canadien? Maintenant qu’on sait que le nouveau, c’est l’ancien, euh… ben… je sais pas moi. Plus de jeux, plus de cirque alors… plus de distractions? Ayons une confiance aveugle envers notre gouvernement. Il saura trouver.

image