5 décembre 2013
Attention aux risques d’incendie
Par: Le Courrier

Bien que la chaleur et l’ambiance du feu de foyer soit très appréciée, il faut garder à l’esprit que la disposition sécuritaire des cendres évitera de transformer ce plaisir agréable en incendie catastrophique de votre résidence et même, dans certains cas, en perte de vie injustifiable.

« À chaque année, des incendies sont occasionnés par des cendres chaudes placées dans les bacs bruns ou noirs. Nous souhaitons que nous n’aurons à déplorer aucune autre perte matérielle ou humaine, grâce à une meilleure gestion des cendres de poêle à bois par les citoyens », a mentionné le président de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains, Guy Bond. En effet, les cendres demeurent chaudes pendant plusieurs jours après leur combustion. Afin qu’elles refroidissent sans danger, celles-ci doivent être déposées dans une chaudière métallique recouverte d’un couvercle métallique adapté et déposée à l’extérieur sur une surface incombustible pendant plusieurs jours, jusqu’à ce qu’elles soient entièrement refroidies. Afin d’activer le processus de refroidissement, la Régie recommande de retourner les cendres à quelques reprises, à l’intérieur du contenant métallique. Les cendres chaudes placées dans une boîte, un sac, une poubelle, un bac ou tout autre contenant représentent un risque d’incendie important. Il est essentiel de s’assurer que celles-ci soient entièrement refroidies avant d’en disposer dans votre bac ou même dans vos plates-bandes et votre jardin.

image